Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix de Singapour

Kevin Magnussen décrit sa préparation pour Singapour

Magnussen Haas
AUTODROMO NAZIONALE MONZA, ITALY - SEPTEMBER 10: Kevin Magnussen, Haas F1 Team during the Italian GP at Autodromo Nazionale Monza on Saturday September 10, 2022 in Monza, Italy. (Photo by Andy Hone / LAT Images)

Connue comme l’une des courses les plus difficiles du calendrier, le Grand Prix de Singapour met l’organisme des pilotes à rude épreuve. Kevin Magnussen explique en quoi consiste sa préparation face aux spécificités de l’événement dans la Cité-Etat.

La F1 débarque à Singapour pour ce qui sera la 17ème manche du calendrier sur l’un des tracés les plus exigeants du calendrier tant pour les hommes que pour les machines. Après deux années d’absence au calendrier à cause de la pandémie de Covid, le GP de Singapour représente toujours un très grand défi.

Au sujet de sa préparation, le pilote Haas a expliqué : “Singapour est une course très physique, donc c’est toujours celle à laquelle vous pensez quand vous souffrez à la salle de sport et qui vous donne la motivation pour continuer à améliorer votre condition physique.”

Le taux d’humidité à Singapour est constamment autour des 80% alors que les températures peuvent dépasser assez facilement les 30°. Les pilotes doivent donc arriver là-bas en pleine forme pour espérer être performant tout au long du week-end. sur un circuit composé de 23 virages entre les murs.

“C’est l’une des courses les plus difficiles à cause de la météo et aussi simplement parce que le tracé de la piste est tel qu’il est avec virage, après virage, après virage sans aucun repos. Sur la plupart des pistes, il y a toujours quelques lignes droites où vous pouvez souffler, mais à Singapour, même sur la soi-disant «ligne droite», ça tourne toujours. C’est aussi très bosselé, donc vous ne pouvez pas vraiment vous détendre.”

Il n’y a pas de manière spécifique de se préparer, du moins pour moi. Je m’entraîne aussi dur que possible, et comme je l’ai dit, Singapour est la course à laquelle je pense quand j’ai besoin de motivation pour tenir bon durant l’entraînement. Vous pouvez toujours vous rappeler que vous allez à Singapour et que ce sera très difficile.

Il faut aussi noter que la course se déroule de nuit, ce qui peut avoir une influence sur la routine des pilotes. A ce sujet, le Danois explique : “Souvent, vous essayez de rester à l’heure européenne le week-end. Cela peut être difficile car vous devez rester debout très tard dans la nuit, mais ce n’est pas grave, cela aide en fait car vous n’avez pas besoin de vous adapter au fuseau horaire lorsque vous y arrivez, vous continuez simplement.

Bien sûr, nous allons directement au Japon après, donc nous allons probablement changer notre fuseau horaire mais pas trop car la course est tard dans la soirée dimanche, donc nous commencerons à nous ajuster lundi” a conclu Kevin Magnussen.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.