Nico Hulkenberg réagit à son éviction : « Dommage que le voyage avec Renault se termine »

Le pilote Renault n’a pas tardé à réagir à l’annonce de l’arrivée d’Esteban Ocon chez Renault en 2020 à sa place.

Après trois saisons passées chez Renault, Nico Hulkenberg devra quitter l’équipe à la fin de la saison d’un commun accord. Le pilote allemand sera remplacé par le Français Esteban Ocon, qui a signé avec Renault pour deux saisons.

« Dommage que le voyage avec Renault se termine après la saison, d’autant que nous n’avons pas encore atteint nos objectifs. » a déclaré Nico Hulkenberg à la suite de l’annonce de Renault ce jeudi à Spa.

« Nous avions espéré faire un autre pas en avant cette saison, mais malheureusement nous n’avons pas réussi jusqu’à présent. »

« Il est bien connu que le choix des pilotes n’est pas uniquement une question de performances, c’est tout un ensemble de facteurs. Mais c’est comme ça. Nous aurions sûrement tous aimé voir les choses différemment. »

« Mais néanmoins, je vais rester concentré et essayer d’obtenir le maximum de succès pour notre équipe dans les courses restantes! En ce qui concerne 2020, je suis confiant de trouver une bonne solution, mais rien n’est à signaler pour le moment.. »

L’avenir de Nico Hulkenberg est encore incertain à l’heure actuelle, alors que l’Allemand pourrait bien rejoindre l’équipe Haas ou l’écurie Alfa Romeo en 2020.

Renault remercie Nico Hulkenberg

« Je souhaite remercier Nico pour son extraordinaire implication et sa contribution massive aux progrès de l’écurie depuis 3 saisons. » a déclaré Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing.

« Quand Nico a décidé de nous rejoindre l’équipe était 9ème, il nous amené à la 4ème place l’an passé et lui s’est classé 7ème. L’arrivée à échéance de son contrat nous a conduit à un choix difficile tant Nico a été un pilier de cette progression. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

esteban ocon renault 2020

Esteban Ocon chez Renault en 2020 : « la fierté de piloter pour Renault »

daniel ricciardo

Renault, Mercedes et Honda avec une mise à jour moteur à Spa, Ferrari y renonce