F1 - Norris révèle que la McLaren MCL36 est "inadaptée" à son style de pilotage
Lando Norris, McLaren
in

Norris révèle que la McLaren MCL36 est “inadaptée” à son style de pilotage

Le Britannique Lando Norris a révélé que malgré le fait qu’il domine son coéquipier Daniel Ricciardo cette saison chez McLaren, il n’est toujours pas à l’aise au volant de sa MCL36, une monoplace “inadaptée” à son style de pilotage.

Lando Norris occupe actuellement la septième place du classement des pilotes avec 88 points inscrits depuis le début de la campagne 2022 et est le seul pilote en dehors des équipes Ferrari, Red Bull et Mercedes à avoir réussi à monter sur un podium cette année [une troisième place à Imola]. Cependant, le Britannique a révélé que, malgré ses bonnes performances cette saison, il a eu de grandes difficultés pour s’adapter à la MCL36 contrairement à ce que tout le monde a pu penser.

“On a beaucoup dit que la voiture ne convenait pas à Daniel [Ricciardo], et tout le monde a pensé que la voiture me convenait et qu’elle était faite pour moi, mais cela ne pourrait pas être plus faux.” a déclaré Norris dans le podcast de la Formule 1, Beyond the Grid.

“Ce n’est pas que je déteste piloter la voiture que je pilote actuellement, mais elle est très inadaptée à mon style de pilotage. Je dirais qu’au début de l’année elle convenait plus à Daniel qu’à moi, en termes de conduite. C’est une chose avec laquelle j’ai vraiment eu du mal en début de saison. Mais j’y ai fait face et je m’y suis beaucoup plus adapté maintenant.”

“Mais c’est loin d’être une voiture que je voudrais dans un monde idéal et, disons que si je voulais faire le meilleur tour possible et que vous me donnez cette voiture pour le faire, ce n’est certainement pas la voiture [la plus adaptée].”

Lorsqu’on lui a demandé si McLaren avait récemment apporté des changements sur sa monoplace pour que celle-ci soit plus “adaptée” à ses besoins, Norris a répondu : “J’ai dû m’adapter beaucoup plus à la voiture. L’équipe ne peut pas faire grand chose de plus pour moi en termes de voiture. Ils font juste le plus vite possible…je demande des choses et je dis ‘c’est la direction dans laquelle je veux aller’. Mais ce n’est pas comme s’ils allaient se concentrer là-dessus dans la soufflerie.”

“J’ai l’impression de piloter une voiture assez similaire en termes de caractéristiques à celle que j’ai pu piloter dans ma première année en Formule 1 [en 2019, ndlr]. Il y a des petites choses qui ont changé, mais rien n’est vraiment plus adapté à moi que durant ma première année.”

A partir de la saison 2023, Lando Norris fera équipe avec le jeune Australien Oscar Piastri qui débutera sa carrière en Formule 1 avec l’équipe McLaren.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 commentaires

  1. La semaine dernière il nous racontait en le sous-entendant, qu’il parvient à battre Alpine sans son coéquipier et avec une monoplace inférieure. Aujourd’hui il nous dit qu’en plus il pourrait faire mieux. Norris a un boulard énorme ou il a des envies d’ailleurs ?

F1 - La France aura son Grand Prix F1 historique en 2023

La France aura son Grand Prix F1 historique en 2023

F1 - Première journée au bureau pour Drugovich chez Aston Martin

Première journée au bureau pour Drugovich chez Aston Martin