Ocon pouvait-il doubler Verstappen ? : Les explications de la FIA

Le directeur de course de la FIA, Charlie Whiting, admet qu’Esteban Ocon avait tout à fait le droit d’essayer de doubler la Red Bull de Max Verstappen au Brésil ce dimanche, alors qu’il se trouvait à deux tours du leader de la course.

Esteban Ocon a écopé d’une lourde pénalité de dix secondes pour avoir percuté la Red Bull de Max Verstappen au Grand Prix du Brésil, alors que le Hollandais était le leader de la course à ce moment-là et que Ocon accusait deux tours de retard sur lui.

Whiting confirme que Ocon était autorisé à doubler Max Verstappen, mais insiste sur le fait qu’il aurait dû le faire sans prendre de risque pour lui, ainsi que pour le leader de la course.

« Il est absolument autorisé de se dé-doubler, c’est très clair, et c’est déjà arrivé plusieurs fois dans le passé. » explique Charlie Whiting.

« Mais bien-sûr, vous vous attendez à ce que cela se fasse en toute sécurité, plus encore, il faut le faire proprement et sans se battre. Il ne devait pas se battre pour passer. »

« S’il a le rythme, on pourrait normalement s’attendre à ce que Red Bull dise à Verstappen : « Ocon a un bon rythme, laisse le passer ».

« Mais malheureusement, il [Ocon] a décidé d’y aller de lui-même et de se battre pour cela, ce qui est tout à fait inacceptable. »

« Je ne pense pas que le fait qu’il [Verstappen] soit un leader fasse une différence, cela aggrave la situation aux yeux de beaucoup de gens, mais cela n’a pas d’importance pour les commissaires. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

L’image du week-end au Grand Prix du Brésil

Kubica ne confirme pas les rumeurs le liant à Williams pour 2019