Restez connectés

Formula E

Officiel : Felipe Massa en Formule E avec Venturi en 2018/19

Publié

le

© DR

La rumeur selon laquelle Felipe Massa allait sortir de sa [courte] retraite est désormais confirmée, puisque l’ancien pilote de Formule 1 s’est engagé en Formule E avec l’équipe Venturi pour la prochaine saison.

Le Brésilien prendra part au championnat électrique de Formule E en 2018/19 après une année de repos comme transition entre la Formule 1 et la FE.

« Je suis très heureux de rejoindre l’équipe Venturi et ce magnifique championnat qu’est devenu en si peu de temps la Formule E. » déclare Massa ce mardi.

« Je n’ai jamais caché mon intérêt pour cette discipline novatrice et futuriste et au développement grandissant. J’aime surtout le format des week-ends, les circuits en pleine ville et le contact avec le public. »

« Je suis impatient de prendre part à la séance d’essais à la fin de ce moi-ci, Gildo [Pastor, président de Venturi] a toujours eu une longueur d’avance en matière de mobilité électrique de haute performance. »

« L’équipe est en phase de progression et de développement, et je ferai tout mon possible pour apporter ma pierre à l’édifice et j’espère pouvoir me battre aux avant-postes. »

La saison 2018/19, qui débute en fin d’année,  devrait être spectaculaire avec l’introduction de la voiture GEN2, censée pouvoir faire une course sans arrêt.

.
commentaires

Formula E

Audi s’offre le doublé à domicile, Vergne termine troisième

Publié

le

audi-eprix-berlin
© Audi

Daniel Abt remporte le ePrix de Berlin au volant de son Audi, l’Allemand termine devant son coéquipier Lucas Di Grassi, tandis que Jean-Eric Vergne monte sur la troisième marche du podium.

Derrière, Sebastien Buemi, Oliver Turvey, Mitch Evans, Sam Bird, Maro Engel, André Lotterer et Nick Heidfeld complètent le top dix.

Les deux pilotes Audi ont largement dominé cette neuvième épreuve de la saison, puisque le constructeur allemand jouait à domicile ce week-end et se devait donc de bien figurer devant ses fans.

Daniel Abt et Lucas Di Grassi n’auront laissé que des miettes à leurs concurrents et dés les qualifications le ton a été donné par Daniel Abt, qui a signé la pole position. L’Allemand a réussi à confirmer en course et décroche aujourd’hui sa seconde victoire de la saison.

Notons que André Lotterer termine le ePrix de Berlin à la neuvième position, alors que le pilote Techeetah s’élançait depuis la dernière place sur la grille en raison d’une pénalité de dix positions.

Felix Rosenqvist de son côté à commis une erreur en début de course en tirant tout droit au premier virage, le pilote Mahindra termine aux portes du top dix.

Du côté de chez Renault eDams, si Sebastien Buemi se battait pour la troisième position à l’avant de la grille, son coéquipier Nicolas Prost a une nouvelle fois connu une course anonyme. Le Français termine quatorzième.

Au classement des pilotes, Jean-Eric Vergne est toujours leader du championnat de Formule E 2018, le Français devrait en toute logique être sacré avant la fin de la saison prévue dans deux courses à New-York.

Lire

Formula E

Nico Rosberg a pris le volant d’une GEN2 : « Beaucoup de souvenirs me sont revenus »

Publié

le

rosberg-formule-e-gen2
© DR

Après une première mise en bouche dans les rues de Berlin ce vendredi, Nico Rosberg, le champion de Formule 1 de la saison 2016, a pu prendre le volant ce samedi après-midi, peu avant le départ de la course,  de la nouvelle monoplace de Formule E qui sera introduite l’an prochain en catégorie électrique.

L’Allemand a pu faire le tour du circuit de Tempelhof un bonne demi-douzaine de fois juste après les qualifications, et l’ancien pilote Mercedes ne s’est pas privé d’attaquer.

« C’était super fun, merci beaucoup de m’avoir laissé attaquer au volant de cette GEN2. » déclare Rosberg. « Je pense que ce sera une très bonne voiture, nous devrions voir d’excellentes courses avec elle. »

« C’était très agréable de la piloter sur ce circuit, c’était ma première fois depuis Abou Dhabi 2016, donc, ce fut extrêmement enthousiasmant. »

nico-rosberg-formule-e

Nico Rosberg au volant de la Formule E GEN2 de la saison 5

« J’ai attaqué à fond, mais ce n’est pas si facile. C’était une expérience spéciale pour moi, et beaucoup de souvenirs me sont revenus rien que d’être à cet endroit [le cockpit]. »

« C’est pour ça que j’ai attaqué à fond, je suis passé près du mur plus d’une fois et j’ai même fait d’énormes blocages de roue. » conclut le pilote allemand, désormais ambassadeur de Mercedes, consultant en F1 pour la télévision allemande et accessoirement actionnaire de la Formule E.

Lire

Formula E

Daniel Abt décroche la pole à Berlin, mais l’Allemand est sous enquête

Publié

le

daniel-abt-audi
© Audi

Le pilote Audi Daniel Abt a signé la pole position au ePrix de Berlin ce samedi, l’Allemand a bouclé son tour en 1,09.472, il devance de deux deuxièmes Oliver Turvey et de cinq dixièmes Jean-Eric Vergne.

Derrière, Jérôme D’ambrosio, Lucas Di Grassi, Felix Rosenqvist, Sebastien Buemi, Alex Lynn, Mitch Evans et Sam Bird complètent le top dix.

Notez que Daniel Abt a été placé sous enquête par les commissaires de course du ePrix de Berlin, ils reprochent au pilote Audi d’avoir utilisé plus de puissance qu’autorisée lors de la première phase des qualifications.

André Lotterer devrait quant à lui s’élancer depuis la dernière position sur la grille de départ du ePrix de Berlin, puisque l’Allemand a écopé d’une pénalité de dix positions pour avoir gêné un concurrent lors de la dernière course à Paris.

Du côté de chez Renault eDams, Sebastien Buemi n’a pas réussi à faire mieux que le septième temps cet après-midi, tandis que son coéquipier Nicolas Prost s’est classé bon dernier.

Le départ du ePrix de Berlin 2018 sera donné à 18h00. (Mise à jour à 17h00, Daniel Abt échappe à toute pénalité et conserve donc sa pole position)

Lire

Formula E

EL2 : Jean-Eric Vergne le plus rapide avant les qualifications

Publié

le

vergne-techeetah
© DR

Jean-Eric Vergne a signé le meilleur temps de la seconde séance d’essais libres du ePrix de Berlin en 1,09.438, le pilote Techeetah devance Felix Rosenqvist et André Lotterer avant les qualifications. Les trois pilotes sont un moins de deux dixièmes.

Derrière, Lucas Di Grassi, Sebastien Buemi, Daniel Abt, Jerôme D’ambrosio, Alex Lynn, Mitch Evans et Sam Bird  complètent le top dix de cette dernière séance d’essais libres.

Jean-Eric Vergne a signé le meilleur temps de la séance dans les toutes dernières minutes, tandis que son coéquipier, André Lotterer, est lui aussi venu se hisser dans le top 3 en toute fin de séance.

Lotterer a d’ailleurs déjà annoncé qu’il viendrait en aide à Jean-Eric Vergne en cette fin de saison, pour permettre au Français de remporter son premier championnat de Formule E.

Les pilotes ont connu une séance d’essais relativement studieuse et surtout calme, puisque aucun incident majeur n’a pu être constaté.

Rendez-vous désormais à 14h00 pour la séance de qualifications du ePrix de Berlin, le départ de la course sera donné quant à lui à 18h00.

 

Lire

Formula E

André Lotterer est prêt à aider Jean-Eric Vergne

Publié

le

andre-lotterer-techeetah
© DR

Jean-Eric Vergne va pouvoir compter sur l’aide de son coéquipier André Lotterer en cette fin de saison pour espérer décrocher le titre de champion de Formule E de la saison 2018.

Le pilote français est actuellement leader du championnat de Formule E avec 147 points inscrits depuis le début de l’année, et à seulement trois courses de la fin de saison, Vergne se rapproche doucement mais surement de son premier titre de champion en catégorie électrique.

Quoi qu’il en soit, le pilote Techeetah pourra compter sur son coéquipier, l’Allemand André Lotterer, qui n’hésitera pas à aider JEV lors des dernières courses si besoin.

« Si je peux aider, j’aiderai. » déclare Lotterer à Autosport. « En tant que coéquipier, JEV m’a beaucoup aidé à me mettre au niveau de toute façon. Nous jouons cette carte pour l’équipe de façon raisonnable. »

« Je ne vais pas percuter quelqu’un pour lui, mais si je peux faire quelque chose pour aider, je le ferai. Mais c’est bien que j’ai le rythme désormais, que je puisse être à l’avant et me mesurer à tout le monde. »

Avec 41 points inscrits cette saison, André Lotterer est neuvième du championnat des pilotes. L’Allemand peut encore espérer terminer au mieux sixième, puisque les trois pilotes classés devant lui ont moins de 18 points d’avance sur lui.

Lire

Formula E

Nick Heidfeld le plus rapide des EL1 au ePrix de Berlin

Publié

le

© DR

Nick Heidfeld s’est montré le pilote le plus rapide de la première séance d’essais libres du ePrix de Berlin ce samedi matin au volant de sa Mahindra avec un temps signé en 1,09.697, faisant de l’Allemand le seul pilote sous la barre de la minute dix.

Heidfeld s’est emparé de la première place au tout dernier moment de la séance, étant certainement le seul pilote à avoir fait un tour en mode qualifications avec une puissance de 200 KW.

Nick Heidfeld est suivi par Sebastien Buemi à quatre dixièmes et la Techeetah de Jean-Eric Vergne, qui signe le troisième temps à un peu plus de six dixièmes de la Mahindra.

Derrière, Felix Rosenqvist, Oliver Turvey, Alex Lynn, Lucas Di Grassi, Mitch Evans, Nicolas Prost et Daniel Abt complètent le top dix de la première séance d’essais libres du ePrix de Berlin.

La séance a été interrompue une quinzaine de minutes en raison d’un drapeau rouge provoqué par la sortie de piste de Stéphane Sarrazin, qui remplace Tom Blomqvist chez Andretti pour le reste de la saison. Le pilote français va bien.

La séance de qualifications du ePrix de Berlin aura lieu ce samedi à 14h00, tandis que le départ de la course sera donné à 18h00.

Lire

Copyright © 2018 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est référencé sur ActuF1.com Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.

0Shares