Restez connectés

Formule E

Officiel : La FIA valide le calendrier 2018/19 de la Formule E

Publié

le

© Audi

Au terme du dernier Conseil mondial du sport automobile qui s’est tenu ce mercredi à St Pétersbourg, la FIA a validé le calendrier définitif de la saison 5 de la Formule E.

La saison 5 de la catégorie 100% électrique de la FIA débutera le 15 décembre prochain à Riyad en Arabie Saoudite et se terminera à New-York le 14 juillet 2019 avec une double manche.

Notons que la Suisse accueillera cette année la onzième manche de la saison 5 dans la ville de Berne le 22 juin 2019, mais cette épreuve est encore soumise à approbation, tout comme le ePrix de Chine dans la ville de Sanya, ainsi que le ePrix du Chili.

15 décembre 2018 Arabie Saoudite Ad Diriyah
12 janvier 2019 Maroc Marrakech
26 janvier 2019 Chili Santiago du Chili *
16 février 2019 Mexique Mexico
10 mars 2019 Chine Hong Kong
23 mars 2019 Chine Sanya *
13 avril 2019 Italie Rome
27 avril 2019 France Paris
11 mai 2019 Monaco Monaco
25 mai 2019 Allemagne Berlin
22 juin 2019 Suisse Berne *
13 juillet 2019 Etats-Unis New York
14 juillet 2019 Etats-Unis New York

 

.
commentaires

Formule E

Jean-Eric Vergne impatient d’en découdre

Publié

le

© Techeetah

La saison 2018/2019 du Championnat de Formula E débute ce samedi 15 décembre en Arabie Saoudite.

Vingt-deux monoplaces de nouvelle génération vont affronter de nouvelles pistes dans de nouvelles villes, avec une nouvelle réglementation et de nouveaux pilotes.

Le champion de Formule E de la saison passée, le Français Jean-Eric Vergne, se dit impatient de remettre son titre en jeu au cours d’une saison pleine de nouveautés.

Pour cette saison 2018/2019, qui débute à Ad Diriyah sur un circuit de 2,5 kilomètres. Le nouveau format de course s’étale sur 45 minutes et un tour.

Créé pour donner le pouvoir aux fans d’influencer sur le résultat de chaque épreuve, le #FanBoost évolue également. Les cinq pilotes qui auront reçu le plus de voix bénéficieront d’un surplus de puissance et la clôture des votes aura lieu quinze minutes après le début de la course.

Le championnat conserve sa volonté d’innover avec l’arrivée de l’ATTACK MODE, imaginé pour offrir de nouveaux défis aux équipes et une dose supplémentaire de stratégie destinée à rendre les courses encore plus imprévisibles pour les spectateurs

Activé, ce mode augmentera la puissance de 200 kW (RACE MODE) à 225 kW. Ce gain permettra à un pilote de dépasser en créant de nouvelles opportunités en proposant des courses encore plus dynamiques.

Pour lancer l’ATTACK MODE, le pilote devra passer dans une zone d’activation spécifique, située hors trajectoire. Le nombre d’activations possibles et la période d’utilisation seront déterminés 60 minutes avent chaque course par la FIA.

« En étant là depuis quasiment les débuts de cette compétition, j’ai pu voir les progrès considérables de la Formula E. » nous explique Vergne.

« Ce n’est pas seulement le cas pour les performances de la voiture, mais aussi pour la mise en œuvre de nouvelles idées afin de promouvoir des courses disputées comme avec l’ATTACK MODE. En tant que pilotes, nous voulons de belles courses et les fans le veulent aussi. « 

ATTACK MODE

Chaque pilote doit passer dans la zone ATTACK MODE pour terminer la course. Une fois activé, le pilote peut enclencher l’ATTACK MODE qui lui offre une puissance supplémentaire de 25 kW.

FAN BOOST

Pour voter, il suffit de tweeter #FanBoost #AndreLotterer ou #FanBoost #JeanEricVergne (ou d’autres pilotes).

Vous pouvez également voter sur https://fanboost.fiaformulae.com ou via l’application Formula E. Les votes ouvrent six jours avant la course.

Le FanBoost évolue. Désormais, ce sont les cinq pilotes qui ont le plus de votes qui reçoivent un surplus de puissance. Les votes sont fermés quinze minutes après le début de la course et le FanBoost ne peut pas être utilisé avant la 23e minute.

Lire

Formule E

Les horaires de chaque séance du ePrix d’Arabie Saoudite

Publié

le

© Techeetah

La première manche de la saison 5 de Formule E se déroulera ce samedi 15 décembre en Arabie Saoudite sur le circuit d’Ad Diriyah.

Particularité de la Formule E, l’intégralité du week-end de course se déroule sur une seule journée avec les essais libres, les qualifications et la course regroupés sur la journée de samedi.

La première séance d’essais libres aura lieu à 05h00 (heure française), tandis que les EL2 se dérouleront à partir de 07h05.

La séance de qualifications débutera à 08h50 où les pilotes sortiront en piste par groupe choisis au tirage au sort. Chaque pilote dispose de six minutes pour établir son meilleur temps et les cinq meilleurs se rendent en Super Pole.

La Super Pole débute à 09h35, et les pilotes arriveront en piste un à un. Le pilote le plus rapide de ce groupe de cinq se verra attribuer la pole position et un bonus de trois points.

Le départ de la course quant à lui sera donné à partir de 13h05 le samedi 15 décembre.

Les horaires du ePrix d’Arabie Saoudite 2018 (heure française)

Essais libres 1 à 05h00Essais libres 2 à 07h05Qualifications à 08h50Super Pole à 09h35La course à 13h05
Lire

Formule E

Après 15 ans en DTM, Gary Paffett a hâte de débuter sa saison de Formule E

Publié

le

© HWA

Le pilote HWA, Gary Pafett, se dit impatient de débuter un nouveau chapitre dans sa carrière, lui qui n’a finalement jamais vraiment quitté le DTM en presque quinze ans.

Titré en DTM en 2005 et 2018, Gary Paffett a rejoint la Formule E cette année pour la toute première fois de sa carrière.

Le Britannique fera équipe avec Stoffel Vandoorne en 2019 chez HWA, et ne cache plus désormais son envie d’en découdre dans une discipline qu’il ne connait pas encore.

« Je suis vraiment impatient de commencer la cinquième saison de Formule E avec HWA. » nous explique Gary Paffett.

« En gros, c’est la première fois en 15 ans que je change de série, et avec cela, le véhicule également. Ce sera un grand défi, pour moi comme pour l’équipe. La plupart d’entre eux sont – comme moi – en arrivage du DTM. Il y a donc beaucoup à apprendre de nous. »

« Le départ ne sera pas facile, mais nous sommes prêts et tout le monde a hâte. La formule E est une série très prometteuse avec de bonnes perspectives. C’est formidable d’en faire partie. J’ai vu la course à Marrakech plus tôt cette année et j’ai adoré l’ambiance. »

« C’est tout à fait différent du DTM et de tout ce que j’ai vu. Nous devons nous adapter à ce nouveau format et adapter notre approche à un tel week-end de course en conséquence. »

Lire

Formule E

Audi est prêt à défendre son titre en Formule E

Publié

le

© Audi

Après une pause de cinq mois, la Formule E revient en piste à l’occasion du tout premier ePrix de la saison 5 qui se déroulera ce samedi 15 décembre en Arabie Saoudite.

Nouvelle saison, nouvelles monoplaces, nouvelles règles, la Formule E est de retour et c’est Audi qui remettra son titre en jeu cette année.

Audi Sport ABT Schaeffler a décroché le titre des constructeurs la saison dernière et fera tout pour le conserver cette année avec un duo de pilotes qui reste inchangé en 2018/19, avec Lucas Di Grassi et Daniel Abt.

« On ne peut plus attendre pour débuter la saison maintenant. » déclare le team principal de l’équipe Audi, Allan McNish.

« Toutes les émotions de la finale [de la saison 4] sont loin maintenant et nous voulons aller de l’avant désormais. »

« Les tests de pré-saison nous ont donné une première impression des points forts par rapport à la nouvelle saison, mais dans le sport automobile, rien s’est comparable à la magie du premier jour de course, avec la première qualification et la course et où vous saurez vraiment où vous vous situez. »

« Après des mois de travail accompli par tout le monde, mon sentiment peut être décrit comme anticipation, suspense et nervosité. »

Audi pourra compter sur l’expérience de Daniel Abt et Lucas Di Grassi pour cette saison 5, qui sont deux des cinq pilotes ayant couru les 45 courses de Formule E depuis la création du championnat en 2014.

Le pilote allemand Daniel Abt se sent déjà comme un vétéran, alors qu’il n’a que 26 ans : « C’est difficile de croire, maintenant, à l’âge de 26 ans, que je suis déjà l’un des pilotes les plus chevronnés de la série de la Formule E. » déclare Abt.

« Mais quand on regarde toutes les choses qui ont changé en Formule E, les 22 pilotes de la nouvelle saison pourront sans doute passer pour des débutants. »

« Nous avons travaillé dur au cours des derniers mois, à la fois sur et hors de la piste. Mais désormais, nous voulons avoir le meilleur départ possible à Riyad. » 

Lire

Formule E

Les variables du Mode Attack seront connues 60 minutes avant la course

Publié

le

© DR

Le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA, réuni en Russie la semaine dernière à Saint Petersbourg, a confirmé que le nombre, la durée et le temps minimum pendant lesquels les pilotes pourront armer le MODE ATTACK, seront déterminés par la FIA lors de chaque E-Prix, une heure avant le départ, en fonction des caractéristiques des circuits.

Avec un délai de 60 minutes avant de rejoindre la grille de départ, dites adieu aux stratégies mûrement réfléchies longtemps auparavant. Équipes et pilotes devront se montrer réactifs, rendant ainsi plus imprévisibles encore les épreuves de la série 100% électrique.

Pour déclencher le MODE ATTACK, les pilotes devront armer leur voiture en quittant la trajectoire de course et passer à travers la zone d’activation. C’est alors qu’ils profiteront d’une puissance supplémentaire de 25 kW.

Ils pourront l’utiliser pendant plusieurs tours, lorsqu’ils le souhaitent, afin de pouvoir ménager leurs arrières ou tenter de dépasser. Le Mode Attack peut être activé à partir du troisième tour, et sera visible sur le Halo, alors paré d’une teinte bleu électrique.

Autre nouveauté pour cette saison 2018 / 2019, le FANBOOST a été revu et concernera cinq pilotes plébiscités (au lieu de trois) qui pourront profiter d’un surcroît de puissance de 25 kW durant la course.

Cette énergie sera disponible à partir de la 22e minute. Lorsqu’il sera activé, le Halo ornera une couleur magenta.

Le premier ePrix de la saison 2018/19 se déroulera ce week-end (15 décembre) en Arabie Saoudite sur le tracé de Ad Diriyad.

Lire

Formule E

D’Ambrosio s’attend à un défi unique sur la piste d’Ad Diriyah en Arabie Saoudite

Publié

le

Jerome D’Ambrosio, le pilote Mahindra Racing, estime que le circuit Ad Diriyad en Arabie Saoudite, qui accueillera la toute première manche de la saison 5 de Formule E, offrira plusieurs défis uniques aux pilotes.

Le Belge, qui courra pour la première fois avec Mahindra en Arabie Saoudite, s’attend à ce que la série de virages serrés dans la première partie du circuit soit la clé d’un bon chrono.

« Il ne ressemble certainement pas à un circuit classique de Formule E que nous utilisions auparavant, en particulier du virage 1 au virage 14, ce qui entraînera beaucoup d’accélération et de vitesse élevée pour une Formule E. » explique D’Ambrosio à E-Racing.

« Cela rendra le circuit très intéressant en termes de gestion de la course et de l’énergie. Il ne ressemble vraiment à aucune autre piste que nous avons utilisée jusque là. »

« Je ne suis pas certain de savoir comment cela se passera en termes de dépassements, et il semble que cela pourrait être assez difficile à part quelques points évidents, comme à la fin de la grande ligne droite. »

La saison 5 de la Formule E débutera le 15 décembre en Arabie Saoudite pour se terminer à New-York au mois de juillet 2019.

Lire

Copyright © 2018 F1ONLY.fr Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr est référencé sur ActuF1.com Ce site Internet n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits.

1Shares