Renault F1 Team
Jack Aitken (GBR) / (KOR) Renault F1 Team RS19 Test Driver. Formula One In Season Testing, Day 2, Wednesday 15th May 2019. Barcelona, Spain.

Pat Fry viendra « renforcer le leadership » du département technique d’Enstone chez Renault

Cyril Abiteboul a expliqué que l’arrivée de Pat Fry à Enstone a été catalysée par la nécessité pour l’équipe de renforcer le leadership du département technique.

Pat Fry rejoindra l’équipe Renault à la fin de la saison, après une année passée chez McLaren en intérim en attendant l’arrivée de James Key, tout juste transféré de chez Toro Rosso.

Le directeur général de Renault Sport Racing explique que l’équipe Renault avait besoin d’un leadership technique plus fort pour espérer se battre pour la quatrième position au classement des constructeurs l’an prochain.

« Je pense que ce que nous essayons de faire est assez simple. » commente Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing au site de la F1.

« Cette année a été marquée par une grande satisfaction, mais aussi quelques difficultés et il est clair que la position de P4 de l’année dernière sera difficile à conserver cette année, du moins contre McLaren. »

« Nous sommes également en train de nous battre de près contre Racing Point et Toro Rosso et nous avons eu plusieurs défis à relever. Nous nous sommes concentrés sur la croissance, en termes de quantité, il fallait le faire. »

« Mais parallèlement, nous devons également rechercher un leadership technique un peu plus fort et renforcer l’équipe dans ce domaine où nous étions un peu « maigres » à ce niveau et c’est exactement ce que nous avons fait en restructurant notre service aéro avec une série de recrutements externe et de promotions interne. »

Restructuration du département aéro

Peu avant l’annonce de l’arrivée de Pat Fry, Renault a également annoncé une restructuration de son département aérodynamique en prévision de la saison 2020 tout en continuant de renforcer son organisation pour relever le défi et saisir les opportunités offertes par le règlement 2021.

Peter Machin, Head of Aerodynamics, a quitté l’écurie et a été remplacé par Dirk de Beer, qui lui succède au même poste pour apporter sa vaste expérience dans la gestion de départements aérodynamiques notamment à Enstone.

Dirk de Beer sera épaulé par un Deputy Head of Aerodynamics, qui rejoindra Renault l’année prochaine en provenance d’une autre écurie. Vince Todd occupera ce poste par intérim jusqu’à son arrivée.

James Rodgers, actuellement Principal Aerodynamicist chargé des projets liés aux futures voitures, a été promu Chief Aerodynamicist, et sera responsable du développement et de la performance aérodynamique.

« En 2019, nous avons montré des points forts, mais nous avons aussi identifié des domaines qui nécessitent d’être renforcés. » explique Abiteboul.

« Après une croissance rapide de notre département aérodynamique et une modernisation de nos équipements, ce renforcement du management dans un département clé nous aidera à récolter les fruits de nos investissements. »

« C’est d’autant plus pertinent que nous entrons dans une année très importante dans notre plan à moyen terme puisque le règlement aérodynamique 2021 est désormais confirmé. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

capot moteur ouvert F1

Le gel du développement des moteurs pourrait devenir une réalité en F1

mick schumacher ferrari

Mick Schumacher : « Débuter en F1 en 2020 ne serait pas réaliste »