Le PDG de la F1 : « Il est de notre devoir d’essayer de nouvelles choses »

23 juillet 2021
netflix-f1-mercedes

Stefano Domenicali, le nouveau PDG de la F1 qui a pris ses fonctions depuis le début de cette année en remplacement de Chase Carey, assume parfaitement la stratégie mise en place par son prédécesseur pour rendre la discipline reine du sport automobile accessible au plus grand nombre.

Depuis l’arrivée de Liberty Media à la tête de la F1 en 2017, la catégorie reine s’est ‘américanisée’ selon certains avec une plus forte présence sur les réseaux sociaux par rapport à l’époque de Bernie Ecclestone et l’arrivée dans les paddocks de Netflix dont la série [très scénarisée] Drive to Survive a clairement fait connaître la Formule 1 à des non initiés ces derniers mois.

Lorsqu’on demande à Stefano Domenicali – qui a été directeur de la Scuderia Ferrari par le passé sous l’ère Ecclestone – si la Formule 1 est désormais plus équilibrée sous l’impulsion de la nouvelle direction, l’Italien a répondu : « Les caractéristiques sont plus ou moins les mêmes, mais il y a une plus grande conscience maintenant que l’entreprise doit être construite avec une vision, avec une approche moins spécifique et égoïste. » explique Domenicali au magazine GQ.

« La Formule 1 ne se concentre pas uniquement sur la recherche et le développement. Il doit y avoir de la course, il doit y avoir du plaisir. Il est de notre devoir d’essayer de nouvelles choses. Des courses sprint lors des week-ends de course historiques, en créant un nouveau trophée, un nouveau défi. »

« C’est le genre de choses auxquelles nous devons penser en tant que détenteur des droits commerciaux de la Formule 1. Bernie [Ecclestone] a fait de la Formule 1 ce qu’elle est. Avoir quelqu’un à la tête de cette entreprise avec la même caractéristique en étant un amoureux de la F1 aurait été un désastre. Donc, Chase Carey a bien fait de changer le langage et de faire entrer l’entreprise dans une dimension différente. Nous sommes une entreprise de droits intellectuels en fin de compte. »

« Comment le monde des médias va t-il évoluer au cours des prochaines années ? Je n’ai pas de boule de cristal, et si vous demandez à dix personnes dans ce domaine, elles vous donneront dix réponses différentes. C’est donc un grand défi. »

« Différentes approches dans différents pays avec différentes technologies, et où il y a des fans passionnés et une forte sensibilisation par rapport à des personnes non sensibilisées. Nous devons atteindre les deux. »

« La connexion avec les gens et le maintien de la pertinence sont essentiels, mais les chiffres d’audience sont fantastiques; le sport se développe partout. Des gens disent que la F1 est démodée, mais quand j’entends ça je ris. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.