Mercedes n’exclut pas un nouveau changement de moteur pour Hamilton

22 octobre 2021

Mercedes n’a pas exclu d’installer sur la monoplace de Lewis Hamilton de nouveaux composants moteur à un moment donné lors des dernières courses de la saison 2021, ce qui entraînerait alors une pénalité de grille pour le Britannique.

Le coéquipier de Lewis Hamilton, Valtteri Bottas, sera rétrogradé de cinq places ce dimanche à Austin après avoir reçu un nouveau moteur aux États-Unis, le sixième de la saison. C’est la troisième fois au cours des quatre dernières courses qu’il perd des positions sur la grille.

Hamilton, qui est actuellement engagé dans une lutte serrée pour le titre avec Max Verstappen, a écopé pour sa part d’une pénalité de dix places sur la grille de départ du Grand Prix de Turquie lors de la dernière course. Cependant, Mercedes continuer d’évaluer l’aspect risque par rapport au gain d’un autre changement d’unité de puissance pour la voiture d’Hamilton.

« Je ne peux pas dire si nous procéderons à un autre changement et quel sera le pourcentage, mais évidemment le risque est toujours là. » a déclaré Toto Wolff, directeur de l’équipe Mercedes.

« Ce qui est difficile à évaluer, c’est de savoir si vous voulez anticiper la situation et prendre une autre pénalité ou bien si vous voulez vraiment continuer [avec le moteur actuel] et ensuite éventuellement risquer un abandon. Au moment où nous nous parlons, nous n’avons pas encore trouvé les bonnes réponses. »

L’Autrichien estime que la recherche de performances ultime a couté des points à Mercedes cette saison : « Je pense que lorsque vous regardez Monza par exemple, Valtteri a dû partir depuis l’arrière et nous perdons des points en chemin. »

« Nous essayons de pousser la performance chaque année et cette année, nous sommes arrivés à un point où cela nous a coûté des points. Mais au cours des sept ou huit dernières années, cet état d’esprit nous a permis de remporter des courses et des championnats. J’aurais espéré moins de pénalités et moins de moteurs, mais cette année, cela nous a vraiment durement touchés et McLaren et Aston Martin (clients de Mercedes) ont été plus chanceux à cet égard. »

Avant le Grand Prix des États-Unis, Lewis Hamilton est deuxième du championnat du monde avec six points de retard sur Max Verstappen.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.