alfa-romeo-raikkonen-f1-mugello
in

Percuté, bloqué et pénalisé, Raikkonen marque ses premiers points de l’année

Le Grand Prix de Toscane n’a pas été un long fleuve tranquille pour le pilote Alfa Romeo Kimi Raikkonen qui a finalement réussi à marquer ses premiers points de la saison au terme d’une course semée d’embûches.

Percuté dés le premier tour de course au virage numéro deux, le pilote finlandais a tout de même réussi à rester en piste et à continuer le Grand Prix au volant d’une monoplace largement endommagée.

Plus tard, c’est un arrêt au stand extrêmement long [plus de douze secondes] qui ralentit une nouvelle fois Kimi Raikkonen, mais le déploiement d’un drapeau rouge quelques tours plus tard viendra finalement lui sauver la mise et le remettre dans la course.

Enfin, Raikkonen a écopé d’une pénalité de cinq secondes rajoutées à son temps final pour avoir coupé une ligne blanche à l’entrée de la voie des stands.

Au final, le pilote Alfa Romeo a franchi la ligne d’arrivée à la huitième position et sera pénalisé d’une place une fois sa pénalité de temps infligée.

« Ce n’était certainement pas la course la plus fluide, mais nous avons finalement réussi à ramener quelques points, donc nous pouvons en être heureux. » nous expliquait Raikkonen ce dimanche soir.

« Ma course a mal commencé, je ne suis pas sûr de ce qui s’est passé exactement au virage deux mais j’ai été touché et j’ai subi beaucoup de dégâts. »

« Celui qui m’a heurté ne s’attendait probablement pas à ce que le peloton ralentisse autant que nous, mais de toute façon, le crash a emporté une partie de mon plancher et de mon aileron avant. »

« Les dégâts ont rendu la maniabilité de la voiture vraiment mauvaise et nous avons eu du mal avec l’équilibre: nous avons perdu beaucoup d’appui mais au final nous avons quand même pu avancer à un rythme décent. »

« J’ai eu un arrêt au stand lent mais heureusement, le deuxième drapeau rouge nous a ramenés dans le combat. »

« Ensuite, j’ai eu une pénalité pour avoir franchi la ligne d’entrée des stands, ce qui n’a pas aidé, mais après le deuxième drapeau rouge, j’ai quand même pu faire de bons tours et au final, je n’ai perdu qu’une place. »

« C’était loin d’être la parfaite exécution d’une course mais, malgré tous les problèmes, nous avons quand même rapporté deux points importants. »

« C’est encore un peu dommage car nous avons fait de bons progrès et je pense que nous aurions pu terminer encore plus haut avec un après-midi plus propre, mais j’espère que nous porterons la performance aux prochains événements. »

crash-f1-mugello-stroll-racing-point

Stroll remercie la F1 et la FIA pour les normes de sécurité mises en place

f1-mugello-crash-départ

Pour la FIA, les pilotes sont les seuls responsables du carambolage au Mugello