Perez déjà prêt à se battre pour le titre 2023

16 novembre 2022
10
Perez Red Bull
MEXICO CITY, MEXICO - OCTOBER 30: Third placed Sergio Perez of Mexico and Oracle Red Bull Racing celebrates on the podium during the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on October 30, 2022 in Mexico City, Mexico. (Photo by Clive Mason - Formula 1/Formula 1 via Getty Images)

Même s’il est toujours en lice actuellement pour la deuxième place au championnat, Sergio Perez fait déjà le bilan de la saison 2022 et affiche ses ambitions pour l’année prochaine.

Lors des deux années passées au sein de l’équipe Red Bull, Sergio Perez a vu son équipe revenir au sommet et son coéquipier Max Verstappen remporter les championnats 2021 et 2022. Le Mexicain considère donc que ces résultats sont de bon augure pour l’année prochaine. Sous contrat avec l’équipe autrichienne jusque fin 2024, il espère que l’année 2023 sera celle de son succès si les choses démarrent aussi bien que l’année dernière.

« Ca avait très bien commencé cette année. Quelques problèmes de fiabilité au début, mais les choses semblaient sur la bonne voie » a expliqué le pilote Red Bull.

« Nous étions dans le mix pour le championnat dès le début. J’ai eu quelques mauvaises courses qui m’ont vraiment dissuadé de prétendre au championnat. »

« Donc, il y a du travail à faire à cet égard avec l’équipe pour s’assurer que nous pouvons garder cette régularité et que nous pouvons revenir l’année prochaine et nous battre pour le titre si nous devions avoir un niveau de voiture similaire l’année prochaine. »

« Il est important que nous terminions notre saison en beauté afin de pouvoir revenir l’année prochaine et commencer fort tout au long de la saison. »

Le pilote mexicain a également expliqué qu’il se sentait au sommet de sa carrière : « Je pense que cela dépend vraiment si je me sens à l’aise avec la voiture au début de la saison, comme je l’étais au début de cette saison, puis les choses m’ont échappées », a-t-il poursuivi.

« Je pense donc qu’en tant que pilotes de Formule 1, nous travaillons constamment pour de nouveaux défis, vous savez, tout le temps. Mais je sens qu’en ce moment, je suis à peu près à mon meilleur niveau. »

Alors qu’il reste un Grand Prix à disputer en 2022, Sergio Perez est à égalité de points avec le pilote Ferrari Charles Leclerc. La deuxième place au championnat pilotes se jouera donc ce week-end à Abou Dhabi.

10 Comments

  1. ……..absolument aucune chance et de plus ce sera très certainement sa dernière saison chez RedBull ( nous allons assisté a une belle foire d’empoignes ) voir F1 car il n’acceptera pas de se retrouver dans un team de milieu de grille , si toutefois il a une proposition !_

  2. Déjà chanceux d’être dans une équipe de pointe, il devrait se contenter de son rôle réel, c’est à dire un bon N° 2 !
    Il va se brûler les ailles s’il veut détrôner la vedette de l’équipe !

  3. Mv bénéficie d une voiture différente de perez.celle de perez est bridé.
    Je pense que la voiture de mv est truqué à distance donc non conforme en piste.
    Red bull n à jamais été clair avec leurs voitures.

  4. Le torchon continue de brûler entre Perez et Verstappen et comme toujours ça vole très haut chez les Verstappen :

    Alors que son fils et Sergio Perez sont entrés en guerre après une fin de Grand Prix du Brésil houleuse, la mère de Max Verstappen a laissé entendre que le pilote mexicain avait trompé sa femme. Avant de rapidement supprimer son commentaire.

  5. Il peut rêver tout ce qu’il veut, il n’a pas le niveau pour être champion du monde, il a été souvent très loin de MV cette année, y compris en qualifs. Et vu son âge et le nombre d’années qu’il est en F1, s’il avait le niveau, ça se saurait depuis longtemps.
    Russel, lui, a prouvé qu’il a le niveau, déjà même il y a 2 ans lorsqu’il avait remplacé Hamilton au pied levé sur un grand prix.

    • Et sur un malentendu ?
      (Je ne le souhaite pas) Une bléssure a la Schumacher GP de GB 99 pour MV, aurait il pu être champion cette année ? Peut être de pas grand chose, avec l’aide d’un 3em pilote a son service. Tout dépend de la compétitivité de sa voiture, en 21 c’etait pas possible la mercedes avait trop de performance pour ca.

  6. Juste le problème du Mexicain, c’est qu’il ne sera peut être pas à arme égale avec son coéquipier qui lui est numéro 1.
    Évidemment ce n’est qu’un avis, difficile d’apporter les preuves de la différence entre les deux voitures à moins d’être dans la tête d’Horner.

    • Étrange début : Perez était proche de Max. Mais après comme par « malédiction » sa monoplace a commencé à avoir de problème de fiabilité plus que celle de Max, il a enchaîné des contre performances jusqu’à ce qu’il se fasse bien distancé par son coéquipier. C’était très bizarre. D’autre les réglages de deux voitures si j’ai bien compris sont au goût de MV.
      Bon qu’il ne se fasse pas trop d’illusions Max est quand très fort c’est aussi le « numéro 1 ».

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.