scuderia ferrari

Peter Windsor estime que Ferrari a gagné environ 70 chevaux avec le débit de carburant

Peter Windsor, ancien manager de l’équipe Williams et qui est également passé par la Scuderia Ferrari en tant que directeur, estime qu’il est évident que Ferrari a contourné la réglementation pour gagner de la puissance.

Selon Peter Windsor, la Scuderia Ferrari aurait gagné environ 70 chevaux en puissance pure grâce à ce contournement de la réglementation.

« Il est clair que Ferrari a fait quelque chose avec l’alimentation en carburant. Le nouveau règlement mesure le flux du carburant à un moment donné, mais cela ne s’est produit que lorsque la vitesse de la Ferrari était basse. Ils me l’ont expliqué, ce qui est difficile à croire, mais c’est vrai. » explique Peter Windsor.

Pour le Britannique, Ferrari a non seulement gagné de la vitesse dans les lignes droites, mais également de la puissance en sortie de virage, ce qui permet à la SF90 d’effectuer de belles relances.

« Ce qui est moins difficile à croire, c’est que cela n’a pas eu d’impact sur la puissance : environ 70 chevaux. Cela ne concerne pas seulement la vitesse de pointe, mais aussi l’accélération. »

« Peut-être est t-il préférable que cela ait été mis en lumière maintenant, plutôt qu’à la seconde course de la saison. Sinon, je pense qu’à chaque course nous aurions vu les deux Mercedes signer un doublé et avec Max Verstappen comme seul rival. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

haas f1 team

Guenther Steiner n’en peut plus de cette saison 2019 cauchemardesque pour son équipe

Robert Kubica Williams

Robert Kubica confirme de « nouvelles opportunités » pour 2020