F1 - Gasly surpris que Leclerc n'a pas été placé sous enquête en GP de Styrie
in

Gasly surpris que Leclerc n’a pas été placé sous enquête en GP de Styrie

Le Français Pierre Gasly se dit surpris que Charles Leclerc n’ait pas fait l’objet d’une enquête dimanche dernier au Grand Prix de Styrie, après que le pilote Ferrari a touché du bout de l’aileron avant de sa monoplace la roue arrière gauche de l’AlphaTauri de Gasly.

Ce léger contact a eu pour conséquence une crevaison pour Gasly, qui a dû rentrer au stand à basse vitesse dès le premier tour pour finalement abandonner en raison des dégâts causés sur le fond plat de son AlphaTauri.

Leclerc pour sa part a pu rentrer au stand pour recevoir un aileron avant neuf et ressortira de la voie des stands en dix-huitième position, obligeant le Monégasque à cravacher pour remonter jusqu’à la septième place à l’arrivée de l’épreuve.

Pour cet accrochage, les commissaires de course n’ont pas déclenché d’enquête, ce qui a surpris Pierre Gasly étant donné que Valtteri Bottas a reçu une pénalité de trois places pour avoir fait un tête-à-queue dans la voie des stands en essais libres vendredi dernier.

Évidemment, cela n’a pas été fait exprès et ce n’est pas quelque chose que Charles a fait délibérément, mais c’est sûr que cela a eu une conséquence assez importante sur ma course et, surtout après avoir vu Valtteri recevoir trois places de pénalité sur la grille pour avoir perdu le contrôle de sa voiture dans la voie des stands mais n’affectant pas vraiment la course des autres, et cela, qui a évidemment eu un impact sur ma course, oui, je dois dire, j’ai été un peu surpris.” a déclaré Gasly.

En fin de compte, je me soucie uniquement de ma propre course et cela n’aurait rien changé de mon côté. C’est quelque chose dont nous allons juste parler avec Michael [Masi, directeur de course FIA].”

Il [Leclerc] est venu me voir après la course ; J’étais encore énervé. Peu importe que ce soit ton ami, j’étais encore assez contrarié, mais comme je l’ai dit, je le connais, je connais sa façon de courir, c’est un gars juste et il ne l’a pas fait exprès.”

C’est juste difficile mais ça fait partie de la course : ces choses arrivent de temps en temps. Nous sommes en Formule 1 ensemble depuis quatre ans, nous nous sommes rapprochés plusieurs fois et malheureusement, cette fois, j’ai dû abandonner et nous devons juste nous assurer que cela ne se reproduise plus.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 commentaires

  1. Leclerc fait une erreur de pilotage au depart, il ruine les courses de Gasly et de Giovinazzi, même sans sanction une investigation des commissaires de courses aurait été normale, comme à chaque fois qu’il y a contact entre 2 voitures pendant une course. L’histoire des drapeaux bleus est hors sujet, comme si Ferrari ne déposait jamais de plainte lol.

  2. Arrêté de vous plaindre sérieux, vous en faite autant voir pire alors bon… Les pilotes qui viennent de chez RB sont de vraies pleureuses… Même pour les drapeaux bleu vous les demander 3s avant alors que combien de fois des pilotes Ferrari ont beaucoup perdu à cause de ça et ont rien dit !!!?? Va jouait sur console et laisse ta place a de vrais talent qui mérite bien plus que toi le volant..

f1-ferrari-leclerc

Charles Leclerc a pu tester sa F1 2022 dans le simulateur

f1-hamilton-mercedes

Lewis Hamilton obligé de retourner dans le simulateur Mercedes