F1 - Giovinazzi et Schumacher réservistes pour Ferrari en 2022
in

Giovinazzi et Schumacher réservistes pour Ferrari en 2022

Antonio Giovinazzi et Mick Schumacher se partageront les fonctions de pilote de réserve de Ferrari en Formule 1 la saison prochaine a annoncé le directeur de la Scuderia, Mattia Binotto.

Giovinazzi – qui a désormais rejoint le championnat de monoplaces 100% électriques de la FIA – occupe officiellement ce poste depuis 2017 et a continué en tant que pilote de réserve de Ferrari tout au long de son passage de trois ans chez Alfa Romeo. Mick Schumacher pour sa part poursuivra sa carrière au sein de l’équipe Haas en tant que titulaire l’an prochain, mais l’Allemand sera également amené à remplacer l’un des deux titulaires chez Ferrari en cas d’indisponibilité.

« Évidemment, Antonio [Giovinazzi] ne pilotera pas en Formule 1 l’année prochaine, mais il restera notre pilote de réserve pour 2022. Il sera notre réserviste pour douze courses, ce qui est compatible avec son calendrier en Formule E. » a déclaré Binotto.

« De plus, il sera également disponible pour nos équipes clientes, Haas et Alfa Romeo Sauber. Donc, à chaque fois qu’il sera sur la piste, il sera disponible pour nos équipes clientes. Pour les courses restantes, c’est à dire onze, Mick sera pilote de réserve pour Ferrari, ce qui je pense est un grand mouvement. Ce sera sa deuxième saison en F1 l’année prochaine et c’est un pilote Ferrari venant de l’académie. Je suis très heureux qu’il puisse faire partie de l’équipe en tant que pilote de réserve chaque fois que cela sera nécéssaire, bien que j’espère que non. »

Concernant les deux pilotes titulaires chez Ferrari, le Monégasque Charles Leclerc est sous contrat jusqu’en 2024, tandis que l’avenir de Carlos Sainz sera discuté au cours de l’hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

F1 - Jean Todt ne dément pas la rumeur Ferrari

Jean Todt ne dément pas la rumeur Ferrari

F1 - Bottas impressionné par l'éthique de travail de Lewis Hamilton

Bottas impressionné par l’éthique de travail de Lewis Hamilton