F1 - Haas a mis les choses au clair entre ses deux pilotes après Bakou
in

Haas a mis les choses au clair entre ses deux pilotes après Bakou

Les deux pilotes Haas Mick Schumacher et Nikita Mazepin ont signé le meilleur résultat de l’équipe depuis le début de la saison ce dimanche à Bakou en terminant P13 et P14, mais le bonheur a été entaché par une manœuvre « dangereuse » de la part du Russe dans le dernier tour de course.

Alors qu’ils entamaient tous les deux la ligne droite principale, Schumacher avait suffisamment de vitesse et d’aspiration pour dépasser son coéquipier avant la ligne d’arrivée, mais Mazepin a décidé au dernier moment de mettre un coup de volant pour tasser l’Allemand sur le mur de droite.

Le contact a été évité de justesse et les deux pilotes Haas ont finalement franchi la ligne d’arrivée P14 et P15, avant de gagner chacun une position grâce à une pénalité infligée au pilote Williams Nicholas Latifi.

Cet incident a conduit Mick Schumacher à s’énerver contre son coéquipier depuis son cockpit, avant de prendre sa radio et de dire : « Qu’est-ce que c’est que ça? Honnêtement, sérieusement. Il voulait nous tuer ?. » –  son ingénieur lui répondant : « Ok Mick, cela a été vu, tout le monde est au courant. »

S’exprimant après la course, Nikita Mazepin n’a pas fait directement référence à cet incident, mais le pilote Haas a déclaré qu’il avait été contrarié d’avoir perdu sa position face à son coéquipier dans le dernier tour.

« Je suis un peu contrarié d’avoir perdu ma position face à mon coéquipier dans la ligne droite. Je n’avais plus de batterie, donc, je n’étais qu’un simple passager, mais c’est comme ça. » a déclaré le Russe.

« Le résultat est bon pour l’équipe, mais c’est parce qu’une situation inentendue s’est produite avec les autres pilotes. C’est ce qui nous permet d’obtenir ces positions. »

Un peu plus tard, le directeur de l’équipe, Gunther Steiner, a déclaré qu’il avait abordé l’incident avec ses deux pilotes et que l’affaire était déjà résolue en interne.

« Oui, il y a eu quelque chose dans la ligne droite, mais tout a été résolu et nous avons purgé l’air. Il y a eu un malentendu, mais tout va bien désormais. » a déclaré Steiner.

F1 - Esteban Ocon : "Ce n'était pas notre week-end"

Esteban Ocon : « Ce n’était pas notre week-end »

F1 - Bottas avait l'impression d'être une "cible facile" à Bakou ce dimanche

Bottas avait l’impression d’être une « cible facile » à Bakou ce dimanche