Wolff : le duo Hamilton/Bottas fonctionne très bien

24 novembre 2020
2020 Turkish Grand Prix, Sunday - LAT Images

Le patron de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, a insisté sur le fait qu’avoir un duo de pilotes composé de deux « mâles alpha » était une bonne chose pour permettre à son équipe de performer.

Le Britannique Lewis Hamilton a remporté un septième titre mondial cette année en F1 après avoir décroché sa 94e victoire dans sa carrière au Grand Prix de Turquie lors du dernier week-end de course.

A ce moment-là, seul son coéquipier Valtteri Bottas était en mesure d’empêcher Hamilton d’égaler le record de titres mondiaux de Michael Schumacher dès le Grand Prix de Turquie, mais le pilote finlandais a connu une course chaotique et a terminé à plus d’un tour de son coéquipier à la quatorzième place.

Après la course, il a été demandé à Toto Wolff s’il préférait avoir deux pilotes capables de se tirer vers le haut dans son équipe – comme cela s’est produit avec Nico Rosberg en 2016 – et l’Autrichien a répondu : « Je pense que si vous avez une certaine dynamique entre deux pilotes, ils discuteront sur la piste. » a expliqué l’Autrichien au site de la F1.

« Je pense que vous pouvez avoir deux mâles alpha dans la même équipe. Valtteri a montré de très bonnes performances cette année, puis ses performances ont chuté en fin d’année. »

« J’aime Valtteri et Lewis, le duo fonctionne bien. Lorsque Lewis passe une mauvaise journée, Valtteri réussit, puis inversement. »

« Valtteri a eu une très mauvaise journée [à Istanbul] et Lewis a remporté la course. Je pense que ce duo fonctionne vraiment bien. »

Au Grand Prix de Turquie, Bottas a réalisé six tête-à-queue sur une piste extrêmement glissante et a signé son pire résultat de la saison en terminant à plus d’un tour de son coéquipier, mais Wolff ne veut pas tenir compte de ce résultat obtenu dans des conditions si particulières.

« Je pense qu’il a souffert tout comme beaucoup d’autres pilotes ont pu souffrir là-bas. Les pneus n’étaient pas dans la bonne fenêtre de température, et lorsque vous êtes dans ce genre de spirale, il est très difficile de prendre du recul. »

L’an prochain, Valtteri Bottas et Lewis Hamilton seront de nouveau coéquipiers chez Mercedes, bien que le septuple champion du monde n’a toujours pas signé son contrat avec le constructeur allemand.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.