Pirelli admet quelques inquiétudes sur la météo pour les essais hivernaux

Avec des essais hivernaux 2019 programmés une semaine plus tôt que l’an dernier, Pirelli admet avoir quelques inquiétudes concernant la météo à Barcelone.

On se souvient tous l’an dernier des chutes de neige qui ont touché le circuit de Barcelone au mois de février, rendant la tâche très compliquée pour les équipes de F1, qui n’ont pas pu beaucoup rouler lors de la première semaine.

Pour cette année, les essais hivernaux se dérouleront une semaine plus tôt qu’en 2018, ce qui potentiellement, peut augmenter les chances de voir arriver à nouveau la neige à Montmelo pour la première semaine de tests.

Il est naturellement impossible de faire des prévisions fiables à trois semaines de l’événement, mais Pirelli admet cependant que la situation pourrait devenir inquiétante dans les prochains jours en fonction des prévisions météo.

« Nous savons tous ce qui s’est passé l’an dernier [à Barcelone], nous avons donc quelques inquiétudes au sujet de la météo, d’autant que cette année, les essais débuteront une semaine plus tôt. » explique Mario Isola, le directeur de la compétition chez Pirelli.

« Mais on ne sait jamais, peut-être que les conditions climatiques seront excellentes à la mi-février dans la région de Barcelone, mais cela pourrait très bien être tout l’inverse aussi. »

Les essais hivernaux 2019 débuteront le 18 février pour une première session de quatre jours, puis les équipes retourneront en piste du 26 février au 1er mars pour l’ultime session de quatre jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

lewis hamilton mercedes amg

Button : « Hamilton ne cherche pas à tout prix à battre les records »

Magnussen aurait « une autre approche » en piste s’il jouait le championnat