gp de hongrie 2019

Pirelli pense que le Grand Prix de Hongrie peut nous réserver quelques surprises

Après un Grand Prix d’Allemagne complétement fou, Pirelli s’attend à ce que le Grand Prix de Hongrie nous réserve lui aussi son lot de surprises.

Le manufacturier italien pense que le Grand Prix de Hongrie pourrait nous réserver bien des surprises ce week-end sur un tracé compliqué où il est bien difficile de doubler en course et où les conditions météo peuvent également changer en quelques heures.

« Comme d’habitude, la Hongrie accueille le dernier grand prix avant les vacances d’été. Pour les pilotes, il s’agit d’une course particulièrement difficile d’un point de vue physique et stratégique. C’est une piste assez étroite sur laquelle il est difficile de doubler, particulièrement parce que c’est très glissant en dehors de la trajectoire. » explique Mario Isola, le directeur de Pirelli.

« Par conséquent, la position sur la grille de départ est fondamentale, tout comme la tactique. Il peut y avoir beaucoup de surprises sur cette course, alors que nous avons déjà pu constater dans le passé que les équipes peuvent obtenir de bons résultats même avec une monoplace moins performante. »

« En 2018, avec trois composés très similaires à ceux de cette année, différentes stratégies sont entrées en jeu, après une qualification conditionnée par la pluie. Nous espérons avoir la même variété de tactiques cette année. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

horaires gp hongrie 2019

Budapest : les horaires des séances

alain prost renault directeur

Alain Prost remplace Thierry Bolloré à la direction de Renault Sport Racing