F1 - Norris et Perez déçus du manque de grip hors trajectoire à Miami
in

Norris et Perez déçus du manque de grip hors trajectoire à Miami

Lando Norris et Sergio Perez estiment que le nouveau tracé de Miami n’offre pas suffisamment de grip aux pilotes en dehors de la trajectoire idéale, ce qui pourrait être un véritable problème en course dimanche.

Ce vendredi lors des deux premières séances d’essais libres du Grand Prix de Miami, plusieurs pilotes sont partis à la faute et certains ont envoyé leur monoplace dans le mur sur une piste très glissante. Si les conditions de piste se sont améliorées dans l’après-midi pour les EL2, certains pilotes déplorent le manque d’adhérence en dehors de la trajectoire, ce qui pourrait être un vrai problème dimanche en course avec l’impossibilité pour les pilotes de dépasser en dehors de la ligne de course.

« C’est extrêmement délicat. C’est très bosselé dans certaines zones, ce qui n’est pas tout à fait ce à quoi nous nous attendions. Je pense que tout le monde s’attendait à ce que ce soit très lisse et beau, mais ce n’est pas le cas. » a déclaré le pilote McLaren au micro de Sky Sports.

« La surface est également très délicate, car dès que vous allez hors trajectoire la partie est pratiquement terminée et vous vous retrouvez dans le mur – c’est punitif, disons. C’est pourquoi vous avez vu pas mal de personnes se retrouver dans les barrières. J’ai l’impression que ça ne va pas être génial pour la course. Ce sont les points négatifs, mais les points positifs sont que c’est toujours une bonne piste. »

Le pilote Red Bull Sergio Perez est lui aussi sur la même longueur d’onde que Lando Norris, le Mexicain estimant que le spectacle en course va très certainement en pâtir ce dimanche : « Je suis vraiment déçu qu’il n’y ait pas d’adhérence hors trajectoire. C’est dommage car je pense que la course sera mauvaise à cause de cela. C’est humide de ce côté-là, c’est très glissant, la course sera difficile. Je pense que ce sera une course intéressante. »

Le directeur de l’équipe Red Bull, Christian Horner, a déclaré que les pilotes devraient trouver un moyen de gérer les virages pour la suite du week-end puisqu’une seule ligne semble être disponible sur ce circuit : « Il n’y a vraiment qu’une seule ligne; vous sortez de la ligne et il n’y a aucune adhérence. Cela va rendre la course un peu délicate. » a déclaré le Britannique ce vendredi soir à Miami.

mclaren-f1-miami-2022

Audi n’entrera pas en F1 avec McLaren qui « n’est pas à vendre »

f1-red-bull-perez-miami

Revivez la troisième séance d’essais libres du Grand Prix F1 de Miami