pneus pirelli 2020

Pneus 2020 : Les équipes vont pouvoir voter après les tests Pirelli d’Abou Dhabi

Les équipes de Formule 1 vont pouvoir voter pour décider si les pneumatiques développés par Pirelli pour 2020 pourront être utilisés l’an prochain.

Les essais Pirelli sur les pneus 2020 programmés après la dernière manche de la saison à Abou Dhabi les 3 et 4 décembre prochains ont été maintenus, mais les équipes de F1 auront ensuite la possibilité de voter si jamais les gommes 2020 ne sont pas satisfaisantes.

Il y a quinze jours à Austin, Pirelli a mis à disposition des écuries des pneumatiques prototypes pour la saison 2020, mais les conditions climatiques [des températures très fraîches] et un revêtement très bosselé sur le circuit américain, n’ont pas permis aux pilotes d’exploiter au mieux les gommes 2020.

De nombreux pilotes [pour ne pas dire tous] ont critiqué le comportement de cette nouvelle gomme développée par le manufacturier italien pour la prochaine saison, ce qui a obligé Pirelli à se défendre ce vendredi à Interlagos.

« Les réactions étaient mitigées. Je pense que les conditions étaient très difficiles à Austin parce qu’il faisait froid et les nouveaux pneus sont conçus avec une philosophie différente. » a expliqué Mario Isola, le directeur de Pirelli.

« Nous prévoyons donc de les tester à nouveau à Abou Dhabi où nous avons prévu un test de deux journées spécifiquement pour ces nouveaux composés. Nous aurons alors une comparaison plus fiable que celle d’Austin. »

« Nous avons testé cette nouvelle construction au cours de l’année avec les équipes et avec leurs voitures actuelles et nous avons constaté une amélioration en termes de surchauffe, en termes de composés avec une plage de travail plus large. »

« Si nous ne changeons pas la construction, la seule possibilité est d’augmenter les pressions. Augmenter les pressions aggrave la surchauffe et le comportement du pneu en général. »

«  Ainsi, la nouvelle construction a été conçue dans le but de maintenir la pression aussi basse que possible, en fonction de l’amélioration des performances des voitures. »

« Je comprends parfaitement que pendant le week-end de course, toutes les équipes se concentrent sur le week-end de course, elles ne peuvent donc pas ajuster les réglages de la voiture – l’équilibre aérodynamique de la voiture – et les nouveaux pneus ont un profil différent. »

« Ils sont plus larges, en particulier à l’arrière, ce qui a un impact sur la force d’appui de la voiture, ainsi que sur l’équilibre de la voiture. »

« Nous avons donc besoin d’un peu plus de temps pour les tester correctement sur de longues distances, afin de comprendre si nous atteignons cet objectif. Après cela, nous serons évidemment très heureux de discuter pour voir ce qui est meilleur pour le sport. »

Un vote après les tests d’Abou Dhabi

Après les essais d’Abou Dhabi, les équipes auront donc la possibilité de voter si jamais les pneus 2020 ne correspondent pas à leurs attentes.

Dans le cas où plus de 70% des équipes votent contre l’introduction de ces pneus 2020, l’année prochaine Pirelli fournira aux équipes les même spécifications que les pneus utilisés cette année en F1.

Autre possibilité pour changer les pneus après ces essais d’Abou Dhabi serait une décision de la part de la FIA, qui pourrait choisir de ne pas conserver ces gommes 2020 au nom de la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

sebastian vettel ferrari

Vettel n’est pas satisfait du rythme de sa Ferrari sur les longs relais

gp du brésil rio de janeiro

Le promoteur du GP du Brésil pense que la F1 n’ira pas à Rio de Janeiro