grand-prix(toscane-mugello-f1
in

Pirelli : “Le Mugello est spectaculaire, rapide et exigeant pour les pneus”

Pour le Grand Prix de Toscane au Mugello, neuvième manche de la saison 2020 de F1, Pirelli a nommé les trois composés les plus durs de sa gamme: les C1, C2 et C3.

Selon Pirelli, cette nomination est la plus adaptée pour affronter à la fois les différentes caractéristiques et les secteurs rapides de la piste, et les inconnues du week-end: le Mugello, faisant ses débuts absolus dans le calendrier de la F1.

Les températures sont également susceptibles d’être particulièrement élevées, étant donné que la course se déroule dans la deuxième semaine de septembre: une autre raison de choisir les trois composés les plus durs de la gamme, les mieux adaptés pour résister à la dégradation thermique.

“L’entrée du Mugello dans le calendrier F1 est une opportunité fantastique qui revêt une importance particulière pour Pirelli.” nous explique Mario Isola, directeur de Pirelli en F1.

“C’est sur cette piste que nous avons testé pour la première fois les pneus de Formule 1 en août 2010, deux mois avant que nous arrivions en tant que fournisseur unique à partir de 2011.”

“C’est un circuit spectaculaire et très rapide, très exigeant en termes de pneus: pour cette raison, nous avons nommé les trois composés les plus durs de la gamme.”

“Comme toujours pour les nouveaux circuits, le Mugello est aussi un peu une inconnue pour la plupart des pilotes et des équipes, ce qui signifie qu’ils auront carte blanche pour les stratégies.”

“Les essais libres seront donc cruciaux pour obtenir le plus de données possible, et selon toute vraisemblance, nous verrons les équipes diviser leurs programmes pour acquérir autant d’informations que nécessaire avec les trois composés.”

“De notre point de vue, nous avons pu bien nous préparer grâce aux données obtenues des autres compétitions qui ont déjà couru sur cette piste.”

Un tour embarqué au Mugello

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

pierre-gasly-monza-f1-retour-red-bull

Tost ne croit pas à un retour de Gasly chez Red Bull cette année

lewis-hamilton-mercedes-f1

Hamilton avait le droit d’aller voir la FIA pendant l’interruption de la course à Monza