Pour Hamilton, ce serait « un privilège » de travailler avec Newey chez Ferrari

Lewis Hamilton rejoindra Ferrari en 2025

Lewis Hamilton a admis que ce serait pour lui « un privilège » de pouvoir travailler aux côtés d’Adrian Newey si la Scuderia Ferrari signait l’ingénieur britannique à l’avenir comme le suggèrent les rumeurs.

Cette semaine, l’équipe Red Bull a confirmé le départ de son directeur technique Adrian Newey à partir du premier trimestre 2025 après 19 années de bons et loyaux services à Milton Keynes. Aucune précision n’a été donnée concernant les circonstances de ce départ, ni même de quoi sera fait l’avenir du très respecté Adrian Newey.

Considéré comme le plus grand concepteur de monoplaces de Formule 1, Newey pourrait bien rejoindre une autre équipe de la grille à l’avenir, et les rumeurs suggèrent depuis quelques temps déjà que Ferrari lui aurait déjà fait une offre, alors que le directeur de l’équipe italienne, Frederic Vasseur, a rencontré Newey cette semaine à Londres.

Si Adrian Newey venait à rejoindre Ferrari, le Britannique travaillerait alors avec Lewis Hamilton, qui a signé un contrat pluriannuel avec l’écurie de Maranello à partir de la saison 2025. Lorsqu’on demande justement à Lewis Hamilton ce qu’il pense de la perspective de travailler avec Newey dans l’hypothèse où il rejoint Ferrari, l’actuel pilote Mercedes a répondu : « « Adrian [Newey] a une histoire et un palmarès formidables. »

« Il a évidemment fait un travail incroyable tout au long de sa carrière et s’est engagé auprès des équipes avec les connaissances qu’il possède. Je pense qu’il serait un ajout formidable. » a déclaré Hamilton ce jeudi à Miami.

« Ferrari a déjà une grande équipe. Ils font déjà d’énormes progrès, leur voiture est plus rapide cette année. Mais ce serait un privilège de travailler avec lui, c’est sûr. »

Lorsqu’on lui a demandé à quel point il aimerait voir Adrian Newey rejoindre Ferrari, le septuple champion du monde a répondu : « Beaucoup. »

« Si je devais établir une liste des personnes avec lesquelles j’aimerais travailler, il serait probablement au sommet. » 

« Lorsque j’ai rejoint McLaren [en 2007], c’était une évolution de sa voiture. Je suis arrivé juste après son départ et cette voiture a évolué à partir d’un concept sur lequel il a travaillé. Je me suis donc senti privilégié d’avoir la chance de piloter une voiture sur laquelle il a travaillé. »

« Courir contre une équipe dont il a fait partie au fil des années [Red Bull] a été un défi de taille. Mais je pense que nous devons aussi nous rappeler qu’il y a aussi beaucoup de monde en arrière plan. Ce n’est pas une seule personne, c’est toute une équipe de personnes qui font le travail. »

« Vous pouvez imaginer que, malgré toute l’expérience incroyable qu’il apporte à l’équipe, les personnes avec qui il travaille continueront à faire un travail incroyable. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.