F1 - Pour le patron d'Aston Martin, Lance Stroll est largement sous-estimé
Portrait, Autodromo Nazionale di Monza, GP2216a, F1, GP, Italy Lance Stroll, Aston Martin
in

Pour le patron d’Aston Martin, Lance Stroll est largement sous-estimé

Le patron de l’équipe Aston Martin, Mike Krack, estime que Lance Stroll est “sous-estimé” en tant que pilote de Formule 1 après avoir performé “incroyablement bien” en tant que coéquipier de Sebastian Vettel au cours des deux dernières saisons.

Le Canadien Lance Stroll a débuté sa carrière en Formule 1 il y a de cela cinq ans après avoir décroché le titre dans le championnat italien de F4, de Toyota Racing Series et de F3 européen. Après avoir fait ses débuts chez Williams, Stroll a ensuite eu l’opportunité de passer chez Racing Point (désormais Aston Martin), une écurie rachetée par son père Lawrence Stroll, avant que le quadruple champion du monde Sebastian Vettel ne devienne son coéquipier à partir de la saison 2021.

Au cours de leur première année de collaboration, Vettel a devancé Stroll avec 43 points contre 34, tandis que les deux pilotes sont cette année dans une situation plus compliquée au volant d’une monoplace en manque de performance avec Sebastian Vettel ayant marqué 20 points en seize courses et seulement 5 points pour Stroll. Abordant la réputation de Lance Stroll – dont la place en F1 n’est due qu’au simple fait que son père est propriétaire de l’équipe selon certains – Mick Krack, cité par le site du championnat, a déclaré : “Les gens sous-estiment à quel point Lance est bon – ils pensent qu’il n’est ici que parce que son père est propriétaire de l’équipe et l’a mis dans la voiture.” 

“Mais vous ne feriez pas aussi bien que lui contre un quadruple champion du monde, et vous ne gagneriez pas non plus autant de championnats en monoplaces juniors que lui par accident. Il est important de se rappeler que Lance n’a jamais vraiment eu de voiture gagnante en Formule 1, une voiture dans laquelle il peut montrer de quoi il est capable – pour vraiment mettre à profit son talent.”

A partir de 2023, Stroll aura un nouveau coéquipier avec le double champion du monde Fernando Alonso qui rejoindra l’équipe Aston Martin à la fin de la saison 2022. Là encore, Mick Krack estime que le Canadien saura faire face au défi qui l’attend.

A lire aussi   Mercedes et Petronas engagés en F1 sur du très long terme

“Quand Sebastian [Vettel] a rejoint l’équipe, les gens disaient que Lance n’avait aucune chance, mais Lance a incroyablement bien performé contre un quadruple champion du monde – ils ont été très proches. Les gens disent la même chose maintenant que Fernando rejoint l’équipe, mais attendons de voir. Lance pourrait surprendre quelques personnes.”

Quant à savoir si Stroll pourrait éventuelle surprendre Fernando Alonso l’année prochaine, Krack a ajouté : “Je ne sais pas si Fernando sous-estime Lance. Il n’a certainement pas peur de l’affronter dans la même voiture – ou tout autre pilote d’ailleurs – mais il y a un respect entre eux. Ils se connaissent depuis de nombreuses années, ils se sont affrontés et Fernando connaît les qualités de Lance. Il y a un vrai respect entre eux.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 commentaires

F1 - Horner regrette de ne pas avoir signé Piastri chez Red Bull

Horner regrette de ne pas avoir signé Piastri chez Red Bull

F1 - Christian Horner encourage Alpine à signer Daniel Ricciardo en 2023

Christian Horner encourage Alpine à signer Daniel Ricciardo en 2023