F1 - La FIA éteint toute polémique concernant la marche arrière d'Hamilton à Imola
2021 Emilia Romagna Grand Prix, Sunday - LAT Images
in

La FIA éteint toute polémique concernant la marche arrière d’Hamilton à Imola

Lewis Hamilton est passé par toutes les émotions ce dimanche à Imola, après un départ depuis la pole position sur la grille de départ, puis un crash et finalement une deuxième place sur le podium à l’arrivée de l’épreuve.

Dès le départ de la course, le pilote Mercedes a perdu sa position de leader face à un Max Verstappen ayant réussi à décoller de son emplacement (humide) bien plus rapidement que le Britannique.

Au premier virage, les deux hommes étaient roue contre roue, mais le pilote Red Bull a réussi à prendre le dessus sur Lewis Hamilton et s’est emparé de la tête de la course.

Après plusieurs tours à chasser la Red Bull de Verstappen sur une piste encore partiellement humide, le pilote Mercedes est rentré au stand pour chausser des pneus Slicks sur sa monoplace un tour après Max Verstappen.

Mais un problème avec le pistolet sur la roue avant droite de sa Mercedes a couté beaucoup de temps à Hamilton lors de son arrêt (4 secondes), ce qui a permis à Verstappen de reprendre la tête de la course tout en forçant le Britannique à cravacher pour rattraper son retard au milieu du trafic sur une piste toujours très humide.

F1 - La FIA éteint toute polémique concernant la marche arrière d'Hamilton à Imola

Au 30e tour, alors qu’il était en train de doubler la Williams de George Russell à l’entrée du virage numéro 7, Lewis Hamilton a perdu le contrôle de sa W12 qui est allée terminer sa course dans le mur au fond du bac à gravier, ce qui a endommagé son aileron avant.

Alors que l’abandon semblait se profiler pour le pilote Mercedes, Lewis Hamilton a réussi à dégager sa monoplace en enclenchant la marche arrière pour revenir en piste, ce qui n’a pas manqué de susciter l’interrogation des fans sur la légalité de cette manœuvre mais Michael Masi a insisté sur le fait que Lewis Hamilton a été aidé par son équipe via la radio et qu’il n’y avait donc aucun danger.

Imola

Dans son traditionnel compte rendu d’après Grand Prix, le directeur de course de la FIA a expliqué pourquoi la manœuvre d’Hamilton n’a pas été sanctionnée ce dimanche à Imola.

« En regardant l’incident, lorsqu’il faisait marche arrière dans le bac à gravier jusqu’au bord du circuit, et en écoutant la radio entre Lewis et son équipe, ils l’ont conseillé tout au long de la manœuvre » a déclaré Masi aux médias.

« Donc dans ces circonstances particulières je n’ai pas envisagé de rapporter l’incident. »

Les règles stipulent qu’en cas de sortie de piste les pilotes doivent rejoindre le circuit de manière sécuritaire, en revanche il n’y a pas de contre-indication sur l’utilisation de la marche arrière pour un retour en piste (hormis dans la voie des stands ou elle est strictement interdite).

Après avoir réussi à rejoindre la piste au volant d’une monoplace endommagée au niveau de l’aileron avant, Lewis Hamilton occupait la neuvième position en piste, mais là encore, un nouvel accident impliquant son coéquipier et la Williams de George Russell a forcé la direction de course à agiter un drapeau rouge.

Ce drapeau rouge a immédiatement figé le classement de la course et a permis à Lewis Hamilton de rejoindre la voie des stands au ralenti sans perdre de position.

Au restart, Hamilton a réussi à remonter ses adversaires un à un sur une piste devenu quasiment sèche. Il franchira la ligne d’arrivée à la deuxième place et a marqué le point bonus du meilleur tour en course réalisé au 60e tour.

Classement final du GP d’Émilie-Romagne

Pilote Équipe Écart
1 Max VerstappenRed Bull
2 Lewis HamiltonMercedes + 22.000
3 Lando Norris McLaren+ 23.702
4 Charles LeclercFerrari + 25.579
5 Carlos SainzFerrari + 27.036
6 Daniel RicciardoMcLaren + 51.220
7 Pierre GaslyAlphaTauri + 52.818
8 Lance StrollAston Martin + 56.909
9 Esteban Ocon Alpine + 65.704
10 Fernando AlonsoAlpine + 66.561
11 Sergio Perez Red Bull + 67.151
12 Yuki TsunodaAlphaTauri+ 73.184
13 Kimi RaikkonenAlfa Romeo + 94.773
14 Antonio GiovinazziAlfa Romeo+ 1 tour
15 Sebastian Vettel Aston Martin ABD
16 Mick Schumacher Haas + 2 tours
17 Nikita Mazepin Haas + 2 tours
Valtteri Bottas MercedesABD
Nicholas Latifi WilliamsABD
George RussellWilliamsABD

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 commentaires

  1. Peu importe la manière dont il s’extrait du bac à gravier, il termine second en guerrier et c’est ce qu’impose le salaire qu’il perçoit…
    Pilote du jour le plus combatif et on attend de lui qu’il gagne le championnat dans des conditions difficiles !
    Pour l’instant, bravo Sir

  2. alors si une marche arrière n’est pas dangereuse, pourquoi retirer les voitures en bord de piste sous safety car puisqu’elles sont immobiles…
    ras le bol de ce traitement du roi hamilton qui ne sait plus doubler en dehors de la trace…
    le roi n’est pas sujet aux reglementations du paddock….

F1 - Christian Horner rappelle que le championnat est encore long

Christian Horner rappelle que le championnat est encore long

F1 - Pour Brawn, Bottas n'a pas laissé assez de place à Russell avant le crash

Pour Brawn, Bottas n’a pas laissé assez de place à Russell avant le crash