Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Pourquoi Red Bull a décidé de boycotter Sky Sports

F1 - Pourquoi Red Bull a décidé de boycotter Sky Sports
MEXICO CITY, MEXICO - OCTOBER 30: Max Verstappen of the Netherlands and Oracle Red Bull Racing prepares to drive in the garage prior to the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on October 30, 2022 in Mexico City, Mexico. (Photo by Mark Thompson/Getty Images )

Toute l’équipe Red Bull a pris le parti de boycotter Sky Sports après les commentaires d’un journaliste au sujet du titre 2021 de Max Verstappen.

Max Verstappen a décidé dernièrement de ne plus répondre à Sky Sports après des remarques désobligeantes à son endroit. Selon la Press Association, toute l’équipe Red Bull lui a emboîté le pas pour protester notamment contre le commentaire du journaliste Ted Kravitz, qui a déclaré lors du Grand Prix des Etats-Unis que le titre de l’année dernière avait été « volé » à Lewis Hamilton.

Le pilote néerlandais a expliqué : « Cela n’a rien à voir avec ce week-end en particulier, mais cette année, c’est régulièrement irrespectueux, en particulier une personne. »

« Et à un moment ça suffit, je ne l’accepte pas. Vous ne pouvez pas vivre dans le passé, il faut passer à autre chose. »

« Vous continuez à me manquer de respect et à un moment donné, je ne le tolère plus. C’est pourquoi j’ai décidé d’arrêter de répondre. »

Verstappen n’a accordé aucune interview au diffuseur britannique samedi après les qualifications au Mexique, où il a décroché sa sixième pole position de la saison. Dimanche, c’est toute l’équipe Red Bull qui s’est ralliée à sa cause.

Christian Horner, Team principal de Red Bull, prend par exemple régulièrement la parole au micro de Sky Sports à l’issue des qualifications et des courses. Ce dernier a expliqué : « Nous sommes déçus par des commentaires désobligeants qui ont été faits sur Sky, nous avons donc pensé ce week-end que nous allions faire une pause, et que cela ne ferait aucun mal à Sky si nous prenons une pause. »

« Il doit y avoir un équilibre dans les commentaires. Certains commentaires sont excellents, mais d’autres… il y a trop de sensationnalisme. »

« Nous sommes solidaires en tant qu’équipe – et ce n’est pas seulement Sky UK, c’est sur toutes les chaînes Sky en Allemagne et en Italie. »

Cette affaire concerne bien évidemment le titre 2021 et l’arrivée très controversée du dernier Grand Prix à Abou Dhabi où Max Verstappen l’a remporté face à Lewis Hamilton.

« Les accusations d’un championnat » volé « , ce n’est pas quelque chose que nous pensons être un commentaire impartial. De toute évidence, nous pensons que ce n’est en aucune façon juste ou équilibré. Max en était très contrarié et, en tant qu’équipe, nous le soutenons pleinement. Je pense que Red Bull est parfois une cible facile »

Initialement, l’équipe n’avait pas précisé de date de fin de boycott mais Horner a indiqué dimanche soir que leur silence prendrait fin au Grand Prix du Brésil.

« Nous avons fait passer notre message, les choses reviendront à la normale la prochaine fois » a  conclu Christian Horner.

21 Commentaires

21 Comments

  1. PATRICK BOIVIN

    1 novembre 2022 à 18h59

    Et pourtant il s’agit bien d’un titre volé avec la complicité de la direction de course. Et cette année titre pilote et titre équipe avec une voiture mécaniquement dopée par des tricheries car qui peut croire que le dépassement budgétaire, pour la somme annoncée n’est dû qu’à des excès de cantine. Même avec caviar, homards, champagne à tous les repas, c’est tellement d’argent que ce n’est pas crédible. N’en déplaise aux egos de Red Bull et de Verstappen cette équipe restera dans l’histoire comme étant celle qui gagne en trichant

  2. Coyote

    1 novembre 2022 à 12h49

    Trop de fan boys de canettes sucrés ici.
    Si encore ils avaient des arguments mais non, ils sont face à un cas évident de triche mais ça continue à croire que c est faux.
    C est trop mignon les petits…

    • lion

      1 novembre 2022 à 13h52

      ton commentaire est digne d’un élève d’une école primaire : fan boy des canettes sucrées… si encore tu l’avais inventé au lieu de la copier… tes arguments ont les attends aussi et ta condescendance et ta supériorité affichée à traiter les autres de petits : prouve quelque chose avant de vouloir être un lion petit coyote

      • Patrick

        2 novembre 2022 à 13h01

        Ce que tu fais, c’est inacceptable, c’est plutôt ça un comportement à bannir. Tu es libre de donner tes opinions et non de faire ce dont tu fais. Au fait c’est quoi, vous êtes parent avec Verstappen et Redbull ou quoi?
        La vérité est claire, aussi claire que ça, et pourquoi diable s’obstiner à défendre ce qui ne doit l’être. Ca va au-delà des consciences cette attitude.
        Mais bonnnn!!! On sent les fan boy des canettes sucrées au bout du rouleau.

    • David

      1 novembre 2022 à 21h36

      Je partage ton poste. Le « titre 2021 » est une honte absolue qui ne s’oublie pas ! En plus, quand on sait maintenant que RB a dépassé le plafond. C’était scandaleux, c’est pire encore maintenant !
      Cette équipe, ce sont des tricheurs prêts à toutes les basses, on l’a vu avec le traitement infligé à Renault (avec qui ils ont tant gagné), Gasly, Kvyat…

  3. Willot

    1 novembre 2022 à 10h21

    Max Verstappen et toute l’équipe Réd Bull ont tout à fait raison de réagir de la sorte. Je partage leur réaction!
    Le comportement de ce journaliste est une honte pour la profession. Un journaliste se doit, et doit à ses lecteurs, l,objectivité et une honnêteté intellectuelle sans faille!

    • Patrick

      2 novembre 2022 à 12h54

      Là vous évoquez Dieu ou des journalistes?
      Là où il y a noir, mais enfin, le journaliste dans son objectivité doit dire « noir » et non « bleu ».
      De quelle objectivité parlez-vous? Et Redbull, dans ses dysfonctionnement a-t-il déjà fait preuve d’objectivité ou d’honnêteté sans faille?

      • Joey Tribbiani

        2 novembre 2022 à 14h02

        Des journalistes doivent raconter les faits (triche de RBR), pas soutenir l’avis de tel ou tel boss d’une autre équipe disant que la punition n’est pas adaptée, ou parler au micro que 1M€ représente 1 seconde sans aucune compétence pour juger.

        Si on te dis que la RB18 est la meilleure = écoute. Si on te dis qu’elle est sur des rails et domine en virages + ligne droites : fuis !

        Sinon, ce beau métier devient un recyclage de communiqués annotés d’opinions personnelles.

  4. Patrick

    1 novembre 2022 à 7h54

    Et faut-il signifier, qu’il ne s’agit là encore que de l’exercice 2021.
    Pour dire, à quoi s’attendre pour ce qui en sera de 2022?
    Seul le temps nous apprend à devenir humble. Pour dire, la logique veut que Max et son équipe fassent surtout preuve d’humilité. Comment seront-ils une fois que le budget 2022 sera explosé?
    Dans le cas contraire, je dirai bravo à Max et Redbull. To be continued!!

  5. Squale

    31 octobre 2022 à 21h44

    Il a bien raison , le bashing ça va un temps , clairement il montre cette année qu’il est de loin le meilleur pilote du plateau

  6. Joey Tribbiani

    31 octobre 2022 à 20h14

    Les questions des journalistes seraient mieux perçues s’ils n’avaient tous sur le dos leur préférence pour tel ou tel.

    Les traductions en direct sont souvent totalement déformées pour induire un biais.

  7. ttro

    31 octobre 2022 à 19h11

    Le fait que Red Bull ait accepté la decision sur le depassement de budget renforce pourtant l’idée que le(s?) titre(s) n’a(ont) pas été obtenu(s) de manière très très propres. Le boycott de Sky n’est qu’un rideau de fumée.

    • Alex

      31 octobre 2022 à 20h07

      C’est une possibilité;
      Autres possibilité il a chopé le melon et n’accepte aucun mots qui pourrait le contrarier, il a fait pareil avec Netfix il les a envoyer chier…

  8. Jeff

    31 octobre 2022 à 18h40

    Pffff. Les commentaires ne me plaisent pas alors je ne répond pas.
    Très adulte comme réaction.
    Bravo max.

    • Charly67fr

      1 novembre 2022 à 17h52

      N’empêche que Red Bull a triché et nul ne sait quels bénéfices ils en ont tirés !!! A bon entendeur…

      • David

        1 novembre 2022 à 21h38

        OUI ! Je partage ce point de vue

  9. steph

    31 octobre 2022 à 16h56

    horner qui ne parle pas a un media ca fait toujours les conneries d’un des 3 top teams dans un media en moins.

  10. Alex

    31 octobre 2022 à 16h29

    A ok Max est contrarié alors il faut faire ce qu’il dit.

    On aimerait quand même avoir la version du journaliste de Sky, parce là on a le version Verstappen uniquement…

    • Jean pierre Gréau

      1 novembre 2022 à 10h56

      Pourquoi la version du canard ?
      Max a raison de ne pas donner d’interwiew lorsque l’on ne cesse de le dénigrer. Et son team a raison de faire de même.

      • Alex

        1 novembre 2022 à 15h27

        Apparemment tout le monde connaît (ou pas) la nature de l’interview Verstappen/Sky ( qui n’est pas dans l’article cité plus haut) mais personne n’a mis un copier collé des phrases qui dérangent.
        Donc on peut parler dans le vide …

      • Patrick

        2 novembre 2022 à 13h05

        Monsieur, ils ont triché depuis 2021 et ils ont triché, c’est tout. Pourquoi des palabres qui n’ont pas de fondements?

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.