Lance Stroll en pole sur la grille de départ à Istanbul

C’est un Lance Stroll impressionnant dans des conditions dantesques qui a décroché la pole position au Grand Prix de Turquie ce samedi à l’issue de la séance de qualifications ce samedi à Istanbul en 1,47.765.

Le pilote Racing Point devance la Red Bull de Max Verstappen de deux dixièmes et la seconde Racing Point de Sergio Perez.

Alex Albon, Daniel Ricciardo, Lewis Hamilton, Esteban Ocon, Kimi Raikkonen, Valtteri Bottas et Antonio Giovinazzi complètent le top dix sur la grille de départ en Turquie.

Une vraie loterie

Les pilotes ont débuté la séance sur une piste humide toujours aussi glissante à Istanbul et rapidement la direction de course a pris la décision de stopper la session avec un drapeau rouge tant les conditions sont devenues dantesques.

Image

Tous les pilotes sont partis à la faute et les écarts entre les pneus Intermédiaires et Full Wet étaient si grands que certains pilotes comme le Monégasque Charles Leclerc ou encore le Français Pierre Gasly se sont fait piéger avant le drapeau rouge et se sont retrouvés en bas de classement dès la Q1.

Image

Reprise de la séance 

Après une quarantaine de minutes, la séance de qualifications a pu reprendre alors que la pluie a cessé et après que la Safety Car ait effectué plusieurs tours de reconnaissance et qu’une balayeuse soit passée sur la piste pour essayer d’évacuer un maximum d’eau pour permettre aux pilotes de rouler.

Image

Nouveau drapeau rouge 

Après à peine trois minutes de roulage, la séance a de nouveau été interrompue à la suite d’une sortie de piste du Français Romain Grosjean au premier virage du circuit.

Le pilote Haas a planté sa monoplace dans le bac à gravier, obligeant la direction de course à interrompre une nouvelle fois la session pour permettre aux commissaires de dégager la voiture de Grosjean.

Image

A la relance, tous les pilotes ont amélioré leur temps sur une piste devenue tout à coup beaucoup plus rapide, ce qui a permis à Leclerc et Gasly de passer en Q2.

**Notez tout de même que plusieurs pilotes ont amélioré leur temps alors que plusieurs secteurs étaient sous drapeau jaune en Q1, ce qui veut dire que la direction de course examinera touts les temps de chaque pilote après la séance de qualifications***

Image

Une piste qui s’améliore

En Q2, la piste n’a jamais cessé de s’améliorer, ce qui a permis à tous les pilotes d’améliorer un à un leur temps.

Cependant, les deux pilotes Ferrari et les deux pilotes McLaren se sont fait piéger dans ces conditions changeantes et n’ont pas réussi à passer en Q3, contrairement aux pilotes Renault ou aux pilotes Alfa Romeo.

Image

Russell pénalisé sur la grille

Le pilote Williams George Russell prendra le départ de la course ce dimanche depuis le fond de la grille en raison de multiples pénalités pour des changements d’éléments moteur avant le début du week-end à Istanbul.

Image

Le départ du Grand Prix de Turquie sera donné ce dimanche 15 novembre à 11h10 (heure de Paris) et la course sera à suivre en direct sur F1only.fr.

Résultats et classement des qualifications

[table “139” not found /]

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.