Lewis Hamilton signe la pôle position à Interlagos, Vettel sous enquête

Lewis Hamilton a signé la pole position au Grand Prix du Brésil, le pilote Mercedes a signé un 1,07.281, il devance la Ferrari de Sebastian Vettel de 93 millièmes et la Mercedes de Valtteri Bottas.

Derrière, Kimi Raikkonen, Max Verstappen, Daniel Ricciardo, Marcus Ericsson, Charles Leclerc, Romain Grosjean et Pierre Gasly complètent le top dix.

Sebastian Vettel sous enquête

Le pilote Ferrari a été placé sous enquête par la FIA pour avoir endommagé les balances lors de la pesée de sa monoplace pendant la séance de qualifications. L’Allemand a demandé aux commissaires [pas très rapides] d’effectuer la pesée rapidement en arrivant sur les balances et les a visiblement endommagées en repartant vers son stand.

Leclerc décroche in extremis un billet pour la Q3

Charles Leclerc a signé le huitième temps en Q2, alors qu’il ne lui restait qu’un seul tour à effectuer sur une piste moins performante. Le Monégasque a demandé à son équipe la permission de rester en piste pour tenter sa chance alors qu’il était en dehors du top dix.

Les Ferrari prendront le départ avec les gommes Tendres

Les deux pilotes Ferrari ont réussi à signer leur meilleur temps en Q2 avec les gommes Tendres (jaunes), les pilotes Mercedes et Red Bull ont essayé d’imiter les hommes de la Scuderia mais n’y sont pas arrivés en raison de l’apparition des premières gouttes de pluie.

Hamilton risque la pénalité

Par deux fois Lewis Hamilton a gêné une monoplace en Q2, la première fois fut la Ferrari de Kimi Raikkonen, puis quelques minutes plus tard, le Britannique a complètement coupé la route à la Williams de Sergey Sirotkin, le pilote Russe ayant réussi à éviter l’accident de justesse.

Une Renault éliminée en Q1

Carlos Sainz n’a pas réussi à passer en Q2, le pilote Renault s’est qualifié à la seizième position à plus d’une seconde du meilleur temps signé par Max Verstappen en Q1. Son coéquipier, Nico Hulkenberg, s’est qualifié à la quatorzième position.

Vandoorne bon dernier

Stoffel Vandoorne s’est qualifié bon dernier au volant de sa McLaren, le pilote belge a une nouvelle fois été battu par son coéquipier Fernando Alonso en qualifications, l’Espagnol s’est qualifié dix-huitième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Sauber cherche un pilote de réserve pour remplacer le réserviste officiel

Vettel convoqué chez les commissaires : « Ce n’est pas Fair play »