kimi raikkonen au volant de son Alfa Romeo aux tests de Barcelone en février

Raikkonen a constaté la différence de performances par rapport à la Sauber 2017

Kimi Raikkonen entamera un nouveau chapitre dans sa carrière cette année avec Alfa Romeo, et le Finlandais espère être aussi fort avec sa nouvelle équipe que lorsqu’il est revenu chez Lotus en 2012.

Pour la seconde fois de sa carrière, Kimi Raikkonen laisse derrière lui la Scuderia Ferrari et travaillera en 2019 avec Alfa Romeo, l’ex équipe Sauber.

Il y a dix ans, Kimi Raikkonen avait déjà quitté Ferrari une première fois pour prendre une pause dans sa carrière, alors que le pilote finlandais en avait profité pour débuter une carrière de pilote de Rallye.

Mais après deux ans loin des paddocks, Raikkonen est revenu en 2012 au sein de l’écurie Lotus, avec laquelle il a terminé la saison 2012 au troisième rang du championnat du monde.

Pour 2019, Kimi Raikkonen aimerait pouvoir signer une belle saison avec sa nouvelle équipe, alors que son contrat de deux années avec Alfa Romeo sera très certainement le dernier de sa longue carrière en F1.

« Nous ne connaissons pas notre niveau de compétitivité, et le milieu de peloton a l’air plutôt compact. » explique le pilote Alfa Romeo au site italien AutoMoto.

« Nous verrons comment cela se passera dans un peu plus d’une semaine en Australie. Cela dépendra également du fait d’arriver à rendre la voiture plus rapide au cours de l’année avec des mises à jour, ainsi que l’aérodynamique. »

« Nous allons essayer de bien faire les choses dés le début, et ensuite nous avancerons à partir de là. »

Marquer un maximum de points en 2019

Kimi Raikkonen, qui a déjà piloté la Sauber il y a deux ans, a pu s’apercevoir combien le châssis de la monoplace a évolué depuis son test avec l’écurie suisse, qui est devenue entre-temps Alfa Romeo.

« Il y a une différence non seulement en tant que couleurs, mais aussi en tant que performance. En 2017, Sauber n’avait pas une voiture très compétitive. »

« L’année dernière, ils ont signé une saison fantastique, ils ont débuté la saison en se battant pour les dernières positions, alors qu’en fin d’année, ils étaient toujours dans le top dix. »

« Nous devons juste débuter la saison comme ils ont terminé la saison dernière, et ensuite, nous améliorer pendant la saison en rapportant un maximum de points. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

bernie ecclestone F1

Ecclestone : « Red Bull n’a pas besoin de la F1 »

pierre gasly et max verstappen

Marko : « Gasly n’est pas au niveau de Verstappen »