Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Red Bull fait face à « un énorme défi » en construisant son propre moteur

F1 - Red Bull fait face à "un énorme défi" en construisant son propre moteur
MONZA, ITALY - SEPTEMBER 10: The car of Max Verstappen of the Netherlands and Oracle Red Bull Racing is pictured in the garage after qualifying ahead of the F1 Grand Prix of Italy at Autodromo Nazionale Monza on September 10, 2022 in Monza, Italy. (Photo by Mark Thompson/Getty Images) // Getty Images

Le directeur de la performance chez Red Bull, Pierre Waché, a expliqué l’ampleur du défi auquel l’écurie de Milton Keynes est confrontée pour préparer son moteur à temps pour la nouvelle réglementation en 2026.

La prochaine génération de moteurs en Formule 1 consommera beaucoup moins d’énergie et ne produira aucune émission nette de CO2 à l’échappement tout en produisant trois fois la quantité d’énergie électrique de la génération actuelle. Bien qu’elles seront – sur le papier – plus écologiques que celles utilisées actuellement, les unités de puissance montées à l’arrière des F1 à partir de 2026 produiront toujours plus de 1000 chevaux.

Interrogé en conférence de presse à Monza pour savoir quelle est l’ampleur du défi pour Red Bull de préparer son tout premier moteur à temps pour la saison 2026, Pierre Waché a répondu : « Je pense que c’est un énorme défi d’après ce que je peux voir, clairement. »

« Pour le moment, je me concentre sur le championnat actuel, mais clairement, c’est un énorme défi, encore plus lorsque vous partez de zéro comme ils le font. »

« Vous devez tout mettre en place, vous pouvez voir le bâtiment qu’ils ont construit [à Milton Keynes], le nombre de bancs d’essais, le nombre de personnes qu’ils ont maintenant. Dans ce domaine, la courbe d’apprentissage est très grande et le délai d’approvisionnement des pièces est très long. »

Récemment, le constructeur automobile Porsche a annoncé qu’un éventuel partenariat avec l’équipe Red Bull Racing pour entrer en Formule 1 à partir de 2026 en tant que motoriste ne verra finalement jamais le jour. En effet, depuis plusieurs mois, des pourparlers étaient en cours entre Porsche et Red Bull Racing sur la possibilité de l’entrée de Porsche en Formule 1 à partir de la saison 2026, mais ces discussions n’ont finalement mené à rien et l’équipe de Milton Keynes va donc développer seule son unité de puissance.

4 Commentaires

4 Comments

  1. TRidder

    22 septembre 2022 à 1h45

    Bien sur, ils vont repartir de zéro, cette année ils réinvente la roue, l’année prochaine le moteur à vapeur….
    Quel que soit le partenariat qu’ils auront ils ne partent pas d’une feuille blanche, aujourd’hui les ingé RBPT travaillent avec les ingé Honda qui sont encore la jusqu’en 2025, il y a donc forcement par frottement transmission de connaissances, et puis j’imagine que chez RB on a pas embauché les boucher charcutier du village pour monter RBPT, les gars sont forcement de la partie et bons dans leur domaine, ils ont donc autant de connaissances sur ce futur moteur que les autres

  2. christian782

    18 septembre 2022 à 16h37

    Outre les talents divers de RBR: équipe dans les stands, stratégie, voitures, pilotes, il faut reconnaitre un talent d’ingénierie fabuleux aux ingénieurs recrutés.
    L’écurie date de 2007, seulement.

    • StefanoVolfoni

      18 septembre 2022 à 18h55

      Oui. L’avantage, dans le cas présent, est que ça concerne un nouveau type de motorisation, donc à peu près tous les constructeurs sont dans la même situation : partir de zéro.

      • Tovar

        19 septembre 2022 à 8h41

        Red Bull fait preuve d’un remarquable talent dans tous les domaines, et leur équipe d’ingénieurs est au top.

        Mais concevoir un moteur de F1 est quand même un sacré défi, car RB n’a pas les moyens financiers et RH de grands groupes comme Mercedes/Daimler, Renault, Volskwagen/Audi/Porsche ou Honda – sachant tout de même que ce dernier est toujours en coulisses chez RB et y restera sans doute à l’avenir, puisque le partenariat avec Porsche a capoté.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Lando Norris explique qu'un problème récurrent de manque d'adhérence à l'avant de la McLaren a probablement compromis les chances de l'équipe de terminer à...

News F1

A partir de la saison 2023, Max Verstappen et Daniel Ricciardo vont de nouveau travailler pour la même équipe, mais les deux hommes ne...

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2022 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.