Pour Horner, Red Bull s’est fait « Tsunoder » ce samedi en qualifs

MEXICO CITY, MEXICO - NOVEMBER 06: Max Verstappen of Netherlands and Red Bull Racing prepares to drive in the garage during qualifying ahead of the F1 Grand Prix of Mexico at Autodromo Hermanos Rodriguez on November 06, 2021 in Mexico City, Mexico. (Photo by Mark Thompson/Getty Images) // Getty Images /

L’équipe Red Bull a connu un samedi après-midi malheureux sur l’Autodromo Hermanos Rodriguez, souffrant de problèmes d’aileron arrière avant d’être battue pour la pole position par ses rivaux Mercedes – et sur une piste sur laquelle ils devaient normalement dominer.

Red Bull n’a pas été aidée en qualifications par Yuki Tsunoda, pilote de l’équipe sœur AlphaTauri, qui a quitté la piste au virage 10 dans les derniers instants de la Q3 alors que Sergio Perez et Max Verstappen s’approchaient dans des tours rapides – Perez ayant lui-même suivi le Japonais dans la zone de dégagement, alors que Verstappen qui arrivait derrière a dû lever le pied.

Cet incident a permis au pilote Mercedes Valtteri Bottas de décrocher la pole position ce samedi à Mexico, juste devant son coéquipier Lewis Hamilton, alors que Max Verstappen et Sergio Perez s’élanceront ce dimanche respectivement troisième et quatrièmesur la grille.

Interrogé sur cet incident qui a potentiellement coûté la première ligne à Red Bull sur la grille de départ à Mexico, Christian Horner, patron de l’équipe de Milton Keynes ne cachait pas sa deception ce samedi soir après les qualifications.

« Nous nous sommes fait « Tsunoder » ! Les deux pilotes étaient en avance dans leur dernier tour, Max était en avance de deux dixièmes et demi, et je pense que Checo était juste en dessous des deux dixièmes, et je ne comprends pas pourquoi [Tsunoda] était juste en train de naviguer dans cette partie du circuit. » a déclaré le Britannique.

« C’est donc décevant car cela a affecté les deux pilotes. Ils sont tous les deux assez déçus, mais nous sommes toujours en deuxième ligne de la grille et nous pouvons faire une belle course à partir de là. »

La déception de Red Bull était d’autant plus grande que l’équipe avait dominé les essais libres 2 et 3 avant les qualifications, Sergio Perez étant 0,651 seconde plus rapide que Hamilton lors des essais finaux ce samedi matin.

Hormis ce problème rencontré en piste avec Tsunoda, il y avait également eu d’autres soucis dans le camp Red Bull ce samedi, l’équipe ayant opté pour des réparations de renforcement sur les ailerons arrière des voitures de Perez et Verstappen avant et pendant les qualifications, comme l’a expliqué Horner…

« Nous avons vu quelque chose pendant les EL3 et nous voulions juste ajouter un peu de protection dans ces ailerons arrière. C’était plus par prudence qu’autre chose, donc rien qui pourrait affecter la performance. » a expliqué Horner.

« Les gars vont bien regarder ça ce soir [samedi soir], mais je pense que la modification qui a été faite a répondu à toutes les inquiétudes. Nous étions juste préoccupés par une faiblesse que nous avions constatée; rien de grave mais nous voulions juste ne prendre aucun risque. »

Bien que ses deux pilotes s’élanceront depuis la deuxième ligne ce dimanche à Mexico, Horner admet avoir quelques inquiétudes pour le refroidissement des monoplaces avec un tracé situé à plus de 2000 mètres d’altitude.

« Nous devons faire attention ici, car on ne peut pas suivre d’autres monoplaces trop longtemps, parce que les températures deviennent vite incontrôlables. Mais je pense que la première opportunité est dans le virage 1. Il suffit de regarder les rediffusions de 2019 ici pour voir que cela peut devenir un peu juteux là-bas. »

« L’aspiration est évidemment plus forte dans ce premier tour mais nous devons prendre un bon départ avec les deux pilotes et essayer de courir. Vous avez toujours Valtteri devant Lewis. Lewis est du côté sale, Max est du côté propre. Comme je l’ai dit, tout dépendra de leur position après le premier tour, et ensuite, bien sûr, la stratégie entrera en jeu. Nous pensons que nous devrions avoir une voiture de course rapide ici, donc déçue aujourd’hui, mais toujours optimiste pour demain. Nous pouvons encore faire une bonne course. »

Grille de départ GP du Mexique

[table “213” not found /]

2 Comments

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.