thierry bolloré renault
(L to R): Jerome Stoll (FRA) Renault Sport F1 President with Thierry Bollore (FRA) Renault Chief Competitive Officer on the grid. French Grand Prix, Sunday 23rd June 2019. Paul Ricard, France.

Renault convoque un conseil en urgence pour remplacer Thierry Bolloré

Renault a décidé de convoquer un conseil d’administration ce vendredi, invitant les administrateurs à se prononcer sur la gouvernance du groupe.

Au cours de ce conseil d’administration d’urgence, les administrateurs seront amenés à statuer sur le sort de Thierry Bolloré, l’actuel directeur général du groupe Renault (à droite sur la photo d’illustration de cet article).

Cette information n’a pas de lien direct avec la Formule 1, mais elle pourrait le devenir dans un court ou moyen terme suivant l’identité du successeur de Bolloré à la tête du Groupe Renault.

Selon nos confrères Les Echos, un triumvirat pourrait remplacer Thierry Bolloré par intérim :  Clothilde Delbos actuelle directrice financière, pourrait être proposée comme Directrice Générale, assistée de deux hauts dirigeants du groupe, qui seraient choisis parmi Olivier Murguet [directeur commercial], de Gaspar Gascon Abellan [directeur adjoint de l’ingénierie Alliance ] et de José-Vicente de los Mozos [directeur de la production et de la logistique].

Les résultats du groupe Renault ne sont pas au beau fixe et, depuis quelques jours, Thierry Bolloré, qui est le dernier haut représentant de l’époque Carlos Ghosn chez Renault, est sous pression.

Toujours selon Les Echos, Bercy cherche à solder l’ère Carlos Ghosn et, Jean-Dominique Senard, le président de Renault depuis le début de l’année, serait sur la même longueur d’onde et aurait déjà prévu de proposer au conseil le 18 octobre prochain de chercher un successeur à Thierry Bolloré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

valtteri bottas 2020 mercedes

Valtteri Bottas : « Nous avons une mise à jour solide ce week-end »

Naoki Yamamoto s’est excusé auprès de Pierre Gasly pour lui avoir emprunté sa Toro Rosso