Renault en manque de fiabilité pour cette première semaine

21 février 2019

Nico Hulkenberg a signé le meilleur temps de la journée à Barcelone, et même le meilleur temps absolu des essais hivernaux depuis le début de la semaine.

Mais peu après avoir signé son chrono rapide, l’équipe a demandé à Nico Hulkenberg de stopper sa monoplace en bord de piste, après avoir détecté un problème technique depuis les stands.

L’Allemand s’est aussitôt exécuté et a rangé sa RS19 en bord de piste, ne sachant pas vraiment ce qu’il venait de se passer.

« Nous avons eu un bon roulage aujourd’hui, et c’était sympathique d’avoir un ressenti de la voiture sur des relais un peu plus courts, ainsi que d’évaluer son comportement et ses préférences en termes de réglages. » explique l’Allemand.

« Au final, nous n’avons pas fait autant de tours que nous voulions, mais c’est le lot des essais hivernaux, ce genre de choses arrive. C’est dommage que nous ayons dû nous arrêter en piste en foin de journée, mais nous allons étudier tout ça pour voir ce qu’il s’est passé. »

Si Renault a démontré le potentiel de la RS19 en terminant cette première semaine d’essais hivernaux en tête du classement, il faudra tout de même souligner que du côté de la fiabilité tout ne semble pas encore au point pour l’écurie du constructeur français.

Déjà dés ce mardi, Daniel Ricciardo a rencontré un grave problème avec le système DRS de la RS19, le flap de l’aileron arrière de la monoplace s’étant arraché en pleine ligne droite.

Plus de peur que de mal pour l’Australien qui a réussi à rattraper sa monoplace avant d’aller taper le mur de pneus, mais à cause de ce problème et d’un manque de pièces de rechange disponibles, les deux pilotes ne pouvaient plus utiliser le DRS.

Renault a ensuite réglé le problème de DRS le lendemain à la pause déjeuner, mais ce matin, Daniel Ricciardo a de nouveau était contraint à rester au garage durant une bonne heure, ce qui l’a privé de roulage durant la dernière partie de la matinée.

Dans l’après midi, Nico Hulkenberg, qui a remplacé Ricciardo au volant de la RS19, a loupé 1h30  d’essais pour une raison inconnue. Le pilote allemand est resté au garage avant de pouvoir enfin sortir vers les 15h20 et aller signer un chrono rapide.

Mais avec seulement 24 tours au compteur cet après-midi et une panne en fin de journée, la fiabilité n’est pas encore au rendez-vous du côté de chez Renault.

Cependant, pas de panique, ce ne sont que des essais, et justement me direz-vous, les essais servent à ça.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.