Renault estime que son avantage sur Haas peut disparaître « en une seule course »

23 août 2018
Carlos Sainz Jr (ESP) Renault Sport F1 Team RS18. Hungarian Grand Prix, Sunday 29th July 2018. Budapest, Hungary.

Actuellement quatrième au classement des constructeurs devant l’équipe Haas, Renault admet avoir confiance quant au potentiel de la RS18 et à son rythme de développement, mais Nick Chester prévient : « Renault peut tout perdre en une seule course ».

Cette année, ce n’est pas seulement la lutte pour le titre qui attire l’attention, la lutte pour le quatrième rang du classement des constructeurs étant tout aussi excitante. Et tandis qu’une équipe Renault en pleine forme entame la seconde moitié de la saison en tête de cette bataille, le directeur technique châssis, Nick Chester, a mis en garde sur le fait qu’une autre course sans point comme en Autriche pourrait clairement faire basculer Renault.

Au Grand Prix d’Autriche, Renault n’a pas été capable de marquer le moindre point, tandis que Haas, son plus proche rival, a signé un doublé historique dans les points.

L’équipe anglo-française a su rebondir sur les trois courses suivantes, et est partie en vacances avec 16 points d’avance sur Haas. Mais avec Force India, qui n’a que sept points de retard sur l’équipe américaine, Renault se sent sous pression et ne peut plus se permettre la moindre erreur jusqu’à la fin de l’année.

« Nous nous sentons plus frais après les vacances d’été, tout le monde a connu une première moitié de saison difficile, alors tout le monde se sent mieux après la pause. » explique Nick Chester.

« Nous sommes dans une bataille très serrée au milieu de peloton. Nous devons encore améliorer nos performances jusqu’à la fin de l’année, mais notre objectif est de conserver la quatrième place. »

« Nous sommes poussés très fort et nous avons beaucoup de travail à faire. Nous pouvons le faire, nous avons un écart de 16 points, mais une seule course peut tout effacer, comme nous l’avons vu en Autriche. »

Chester a également révélé que Renault poursuivait ses efforts pour améliorer son rythme de course – un domaine qu’il a souligné comme étant une faiblesse cette saison – avant le Grand Prix de Belgique ce week-end.

« Nous avons deux bons pilotes, nous fonctionnons bien et, mais notre rythme n’est pas exactement là où nous voulons être en ce moment, nous travaillons dur pour l’améliorer. »

« Le but est de sur-classer nos rivaux car cela facilite les choses, mais si nous ne le faisons pas nous ne serons pas assez proches. L’objectif est de trouver un rythme de voiture brut, et nous devrons travailler tant que nous ne sommes pas convaincus de devancer nos rivaux. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.