Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News F1

Renault explique sa position dans le dossier Force India

Alors que l’équipe Force India a été placée sous administration judiciaire il y a quelques jours, trois équipes rivales font un blocage concernant la rétribution des droits TV et des primes dont doit bénéficier l’équipe Force India.

Pour qu’une équipe revendue conserve ses droits, il faut impérativement l’accord unanime des équipes de Formule 1, mais actuellement, Renault, Williams et McLaren s’opposent à ce que Force India conserve cet avantage en étant revendue.

Les accords Concorde stipulent qu’une équipe revendue perd automatiquement les droits TV et autres primes gagnés la saison précédente et seul un vote unanime peut débloquer la situation.

Mais les trois équipes qui bloquent le paiement ont bien peur que Force India soit revendue à un constructeur comme Mercedes, ce qui ferait de la formation basée à Silverstone une équipe B du constructeur allemand et aurait le droit en plus à tous ses bonus.

A lire aussi   Alfa Romeo dévoile une F1 Art Car

Cyril Abiteboul, directeur général de Renault Sport Racing, milite depuis longtemps sur le problème des équipes B en Formule 1, et le cas Force India est désormais l’occasion pour lui de débattre de façon plus poussée sur le sujet.

“Nous ne bloquerons pas la situation et nous donnerons notre accord.” déclare Abiteboul. “Mais nous souhaitons des éclaircissements sur ce que va devenir notre sport.”

“Nous n’avons rien contre Force India, mais ce dossier [des équipes B] doit enfin être débattu. Nous en discutons depuis des mois, mais personne ne nous écoute.”

“La situation actuelle de Force India est notre chance de porter enfin ce débat en public. Il est clair que McLaren ne sera jamais l’équipe B de Renault et elle continuera à construire ses propres monoplaces.”

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.