Renault Sport F1 Team RS18 nosecone. Australian Grand Prix, Friday 23rd March 2018. Albert Park, Melbourne, Australia.

Renault introduit un correctif pour son turbo à Silverstone

Grand Prix de Grande-Bretagne : Renault espère que les améliorations introduites au Grand Prix de Grande-Bretagne ce week-end amélioreront nettement la fiabilité de son turbo après un abandon avec la RS18 de Nico Hulkenberg au GP d’Autriche la semaine dernière.

Le directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, révèle que le turbo utilisé au Grand Prix d’Autriche sur la voiture de Nico Hulkenberg était l’ancienne spécification, le constructeur français n’ayant pas modifié ce composant dans le cadre de la mise à jour introduite plus tôt au Grand Prix du Canada.

« Ce n’était pas la nouvelle spécification du turbo, c’est un nouveau moteur, mais il n’y avait rien de différent sur cette spécification par rapport aux spécifications précédentes. » révèle Abiteboul à Autosport.

« Cependant, nous aurons un correctif qui sera introduit à Silverstone comme prévu, et qui n’était pas disponible ici [Autriche]. »

« Nous savions que nous courions un risque après la panne sur la voiture de Daniel [Ricciardo] à Shanghai, le seul problème que nous ayons eu depuis Shanghai. »

« Le turbo de la voiture de Nico est définitivement mort, mais le moteur à combustion interne les autres composants devraient être OK. »

Pas de pénalité pour l’instant

Abiteboul affirme que Renault suit sa feuille de route concernant les changements de composants jusqu’à présent et ne s’attend pas à écoper d’une pénalité avant au moins la trêve estivale.

« Nous étions sur le plan d’utilisation de quatre moteurs pour suivre le rythme de développement, et en particulier l’introduction de la spécification C, ce qui nous donne une certaine marge pour ce type de situation. »

« Mais ce n’est pas une situation acceptable, nous devons continuer à travailler sur ce type de fiabilité. Il n’y a pas de pénalité pour le moment, nous prévoyions des pénalités après la trêve, ce qui est toujours notre plan. »

Pirelli dévoile sa sélection pour le Grand Prix des Etats-Unis

Quel temps fera-t-il pour le Grand Prix de Grande-Bretagne ?