Renault : « La nouvelle réglementation peut influencer l’ordre établi »

4 février 2019
marcin budkowski renault

En règle générale, tout changement dans la réglementation peut générer une plus grande inégalité en permettant à des équipes plus puissantes de tirer parti de leurs ressources.

Mais des changements dans la réglementation permettent aussi de récompenser la créativité de certains constructeurs ou motoristes, ce qui pourrait modifier finalement l’ordre préétabli.

C’est exactement ce que pense le directeur exécutif de l’équipe Renault, qui insiste sur le fait que le changement de réglementation en 2019 est une belle opportunité, mais aussi un vrai risque.

« En réalité, si nous analysons la situation de l’année écoulée et les différences, il est pratiquement impossible de récupérer une seconde et demie de performance au cours de l’hiver. » explique Marcin Budkowski à Crash.net.

« Mais nous avons un changement de réglementation et cela pourrait influencer l’ordre établi. Certains changements au sommet pourraient également compromettre la performance ou la fiabilité des autres. »

« Toute forme de réorganisation est une opportunité, mais aussi une menace. Nous progressons dans le développement de notre moteur, mais je suis certain que Mercedes, Ferrari et Honda sont dans la même situation. »

« De notre côté, nous devons faire le meilleur travail possible avec la réglementation et atteindre nos objectifs. Si nous le faisons, nous devrions progresser par rapport à l’année dernière. Mais si les autres ne font pas aussi bien leur travail, alors ce sera bon pour nous. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.