Renault n’a pas appris grand chose ce vendredi à Austin

20 octobre 2018

Avec une pluie persistante sur le circuit des Amériques ce vendredi, Renault, comme les autres équipes, n’a pas pu rouler autant que souhaité pour la première journée d’essais à Austin.

Compte tenu de la piste détrempée par les précipitations, l’équipe s’en est tenue à un nombre limité de tours. Cela a toutefois été l’occasion de valider les réglages de la Renault R.S.18 dans de telles conditions.

Carlos Sainz a signé le septième meilleur temps du matin tandis que Nico Hülkenberg s’est classé cinquième l’après-midi.

« Nous avons réalisé quelques tours en EL1 et fait un seul relais pour chaque pilote en EL2. Tous les deux ont utilisé les pneus Pluie et Intermédiaires. » explique Nick Cheshter, directeur technique de Renault.

« Nous avons bouclé notre travail sur les réglages sur piste humide en Intermédiaires. La plupart du temps, la piste était trop mouillée pour obtenir du temps de roulage pertinent, mais les deux pilotes étaient assez satisfaits de leur base de réglages en fin de journée. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.