Retour de Briatore à Enstone : Alpine F1 assume son choix

Flavio Briatore
Flavio Briatore dans le paddock de Barcelone

Le Team Principal d’Alpine, Bruno Famin, assume totalement la nomination de Flavio Briatore au poste de Conseiller Exécutif, le Français insistant sur le fait que l’équipe se concentre sur l’avenir et que le passé sulfureux de l’Italien ne le concerne pas.

Flavio Briatore – aujourd’hui âgé de 74 ans – a dirigé dans le passé l’écurie Renault F1 Team (désormais Alpine) au milieu des années 2000, avant de quitter son poste en 2009 après avoir été banni de la Formule 1 suite au scandale du fameux « crashgate » de Singapour en 2008.

Depuis, le millionnaire s’est consacré durant de nombreuses années à ses propres affaires, avant de remettre un pied en catégorie reine en tant que consultant pour la F1. En 2024, il est nommé Conseiller Exécutif de l’équipe Alpine basée à Enstone.

Lorsqu’on lui demande pour quelle raison Alpine a décidé de choisir Flavio Briatore comme Conseiller Exécutif et ce que l’Italien apportera à l’équipe, Bruno Famin a répondu : « Flavio va certainement apporter son expérience. »

« C’est un gars d’expérience en Formule 1 depuis 40 ans. Il sait comment diriger une équipe gagnante. Il a un très bon palmarès et pas mal de titres mondiaux. Et il va apporter cette expérience et cette combativité à l’équipe. »

« Il va conseiller l’équipe. Nous travaillerons ensemble, bien sûr. Il est le Conseiller du PDG du groupe [Luca de Meo, ndlr], mais il conseillera l’équipe, et nous allons travailler et discuter ensemble en permanence, c’est sûr. »

Lorsqu’on demande plus précisément à Bruno Famin s’il est à l’aise avec le fait que Flavio Briatore – qui a été banni à vie de la Formule 1 dans le passé avant de voir cette interdiction annulée – le Team Principal de l’équipe Alpine a répondu : « J’ai déjà répondu à des questions sur le passé, et le passé ne me dérange pas. » 

« Je regarde toujours vers l’avenir, j’essaie de faire en sorte d’obtenir le meilleur pour améliorer notre équipe. C’est vraiment notre objectif. »

« Ce que je vois en ayant Flavio comme conseiller, c’est l’opportunité d’avoir son expérience et de nous aider. Il a une connaissance de très haut niveau de la Formule 1. Il connaît beaucoup de monde et, je suis sûr, qu’il nous aidera à développer l’équipe plus rapidement et mieux, c’est tout. »

Lorsqu’on lui indique que Flavio Briatore n’a jamais exprimé des excuses ou des regrets après ce fameux crashgate de Singapour, Famin a ajouté : « Je regarde vers l’avenir, pas vers l’arrière. »

Fraîchement nommé Conseiller Exécutif d’Alpine, Flavio Briatore est déjà présent dans le paddock de la Formule 1 ce week-end à Barcelone.

3 Comments

  1. En règle générale les petites gens adorent tirer sur le pianiste. Moi, j’aime bien les virtuoses et Flavio est un virtuose…Benvenuto!

  2. Pas de figure ces dirigeants d’alpine.qu’ils se casse de la f1,ils n’ont plus rien a faire en catégorie reine.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.