le pilote haas romain grosjean

Romain Grosjean est moins inquiet sur son avenir en F1 que l’an dernier

Romain Grosjean assure qu’il n’est pas inquiet concernant son avenir en Formule 1, comparé à la même période l’an dernier.

Le pilote Haas a de fortes chances d’être reconduit par son équipe pour la saison 2020 aux côtés de son actuel coéquipier Kevin Magnussen, le nombre de pilotes disponibles sur le marché des transferts étant très réduit.

Romain Grosjean estime en tout cas qu’il mérite plus de rester en F1 cette année que l’an dernier à pareille époque, le Français estimant avoir réussi sa première partie de saison en 2019, malgré un taux d’abandon de 50% [souvent sur panne mécanique].

« J’étais plus inquiet l’année dernière que cette année. L’année dernière, il y avait beaucoup de raisons pour lesquelles j’aurais pu finir cette année chez moi, et j’ai fait beaucoup d’erreurs que je n’aurais pas dû faire avec mon expérience. » a déclaré le pilote français.

« Mais je pense que depuis lors, j’ai bien récupéré. Je pense que nous avons pu voir cette année – avec le retour à l’ancienne spécification sur la voiture – et que j’ai demandé, prouve que l’expérience est très importante en Formule 1. »

« Tout dans l’équipe a maintenant changé. L’accent est mis sur les différentes pièces et sur la façon dont nous nous assurons d’améliorer la voiture, et pas simplement d’introduire des améliorations sans vraiment savoir où nous sommes. »

« Pendant les courses, je suis assez content de ma performance, même si je pense que pendant les qualifications j’aurais pu être meilleur plus tôt dans la saison. »

« Comme je l’ai déjà dit, l’an dernier il y avait de nombreuses raisons pour que je reste à la maison cette année, mais cette année, je suppose qu’il y en a beaucoup moins. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Pierre Gasly gp de France 2019

Pierre Gasly va « montrer sa vraie valeur » chez Toro Rosso selon son agent

toror rosso essais hivernaux 2019

Réduction des essais hivernaux : Daniil Kvyat 100% en désaccord avec l’idée