romain grosjean haas

Romain Grosjean estime qu’il est plus facile de suivre une monoplace

Romain Grosjean a déclaré qu’il était plus facile de suivre une autre monoplace cette année en course, en revanche, le Français regrette que les dépassements soient toujours aussi compliqués.

Sixième au départ du Grand Prix d’Australie, Romain Grosjean a dû abandonner après un arrêt au stand mal exécuté en raison d’un problème sur l’écrou de serrage de la roue avant gauche de sa monoplace.

Avant son abandon, le pilote Haas jouait le top cinq et a pu se rendre compte de l’efficacité de la nouvelle réglementation aéro introduite en 2019 en F1.

Cette nouvelle réglementation a obligé les équipes à concevoir des ailerons avant et arrière plus grands, afin de permettre aux monoplaces de se suivre plus facilement et donc d’améliorer les dépassements.

Après cette première course de l’année, Romain Grosjean estime qu’il est plus facile de suivre une autre monoplace, mais le pilote français ajoute qu’il est toujours aussi difficile de dépasser.

« En course, j’ai eu l’impression que c’était plus facile de suivre un adversaire. » a déclaré Grosjean.

« C’est une bonne chose, mais les pneus risquent toujours de surchauffer à mesure que accélérez, donc dépasser est toujours très difficile. »

« Le meilleur exemple a été Antonio Giovinazzi, certains adversaires étaient plus rapides que lui, mais il leur a fallu un bon moment avant de pouvoir le doubler. »

« Vous pouvez suivre une autre voiture de près, mais les pneus surchauffent trop et ils commencent à perdre du grip juste au moment où vous allez porter une attaque. »

« Après, je pense qu’au niveau des ailerons avant nous avons fait un pas dans la bonne direction, mais nous avons maintenant de pneus plus robustes qui ne se dégradent pas dans le sillage d’une voiture. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

valtteri bottas mercedes

Toto Wolff : « C’est le Valtteri Bottas que l’on veut dans l’équipe »

Lance Stroll : « Enfin une voiture de course ! »