Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

News

Romain Grosjean en piste pour la première fois depuis son accident

Le Français Romain Grosjean a repris le volant d’une voiture de course pour la première fois depuis son terrible accident survenu au mois de novembre au Grand Prix de Bahreïn

F1 - Romain Grosjean en piste pour la première fois depuis son accident

Le Français Romain Grosjean a repris le volant d’une monoplace pour la toute première fois depuis son terrible accident survenu au Grand Prix de Bahreïn fin 2020 lors de sa dernière saison en Formule 1.

L’ancien pilote Haas, qui a signé un contrat avec le Dale Coyne Racing en Indycar aux États-Unis, a pu tester aujourd’hui au Barber Motorsports Park la monoplace qu’il pilotera tout au long de cette saison 2021 dans le championnat américain.

Après une matinée de tours d’installation et quelques runs rapides, le pilote de 34 ans avait  un sourire radieux sur le visage à la fin de sa journée de travail.

« C’était très normal. C’est une voiture différente [par rapport à la F1], une position différente, mais à part cela, tout était bien et normal. » a expliqué Grosjean, cité par le site de l’Indycar.

« J’ai juste besoin de m’habituer à une nouvelle voiture. Cela me rappelle quand je passais de la Formule Renault à la Formule 3 et au GP2. Mais jusqu’à présent, j’en ai été très content. »

« L’adhérence mécanique de la voiture a été vraiment bonne. Je peux vraiment comprendre pourquoi vous pouvez faire de bonnes courses. La façon dont l’équipe travaille est aussi vraiment bonne. C’est différent, mais je suis content de ça. »

« Essayer de m’adapter a été assez facile. Je pense que plus nous avons de tests, mieux c’est, mais j’ai aussi très hâte d’être aux 17 et 18 avril pour aller courir [début de la saison]. »

Grosjean participera à toutes les épreuves sur circuit routier et urbain cette saison dans la monoplace n ° 51 du Dale Coyne Racing.

Le Français a déclaré que les défis de la conduite d’une voiture Indy, tels que l’absence de direction assistée, étaient devenus évidents dès son premier tour en piste et ont persisté toute la matinée.

« Après le premier run, mes biceps ont commencé à me faire un peu mal et je me suis dit: OK, OK. Maintenant, on va parler. »

« Vous sentez vraiment la voiture. Je suppose que vous pouvez la conduire un peu plus avec votre style de conduite avec la façon dont vous appliquez le frein et vos virages et ainsi de suite. »

« Vous pouvez en fait utiliser différentes trajectoires, alors qu’en Formule 1, vous  devez être collé à la trajectoire idéale en raison du fonctionnement de l’aérodynamique. »

« J’ai fait une erreur ce matin et j’ai fait un tête-à-queue (au virage 1). J’étais coincé dans le gravier. La sortie de piste a des conséquences, et vous devez rester dans les limites, ce que j’apprécie toujours beaucoup. »

La plus grande surprise de Grosjean à ce jour a été l’ouverture du paddock Indycar. Depuis son arrivée, il a bavardé avec ses concurrents Sébastien Bourdais, Takuma Sato et d’autres, qui lui ont déjà fait sentir qu’il était chez lui.

« Quand je suis venu hier, j’ai été assez surpris de voir que les voitures étaient installées ici, et qu’il n’y avait ni garage ni tentes fermées. » a-t-il déclaré.

« J’aime vraiment ça. Vous arrivez dans la voie des stands, et je parlais à Sébastien Bourdais, et Takuma (Sato) est venu, et nous avons eu une bonne conversation à côté de sa voiture. »

« La conversation se déroule comme prévu, et chaque fois que vous enlevez votre casque, vous avez l’impression que tout le monde est sympathique et aime parler et discuter. »

Le test de ce mardi était le premier au volant d’une voiture de course depuis son accident survenu dans le premier tour du Grand Prix de Bahreïn fin novembre 2020. Mis à part des problèmes mineurs, Grosjean a déclaré que sa main [qui porte encore les séquelles de son accident] fonctionnait comme prévu.

« En fait ça s’est très bien passé. J’ai eu une grosse secousse sur mon dernier run (le matin) et c’était un peu douloureux. Mais je m’y attendais, je sais que ce n’est pas encore complétement rétabli et que c’est encore un peu sensible. »

1 commentaire

1 commentaire

  1. Nico

    23 février 2021 à 22:36

    Pourquoi il n’est précisé à aucun moment que cette article est une traduction du site Indycar ??

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

Saison 2021

L'équipe Mercedes est devenue ce mardi la cinquième équipe de la grille à dévoiler sa monoplace pour la saison 2021 de Formule 1 avec...

Saison 2021

Pour cette saison 2021 qui sera composée de 23 Grands Prix, l'équipe championne du monde en titre, Mercedes, n'a pas voulu jouer avec le...

Saison 2021

Ce mardi, l'équipe Alpine F1 Team a présenté la A521, sa monoplace pour la saison 2021 qui sera pilotée par le double champion du...

Saison 2021

La voici enfin, l'Aston Martin AMR21 qui sera pilotée cette année en Formule 1 par le quadruple champion du monde Sebastian Vettel et le...

Saison 2021

Vous souhaitez suivre en direct les présentations de l'Alpine A521 et de la Mercedes W12 pour la saison 2021 de Formule 1 ? Vous...

Saison 2021

Le directeur technique de l'équipe Mercedes revient avec nous sur les principales évolutions introduites par l'équipe championne du monde en titre sur sa monoplace...

Saison 2021

Aux côtés de Renault depuis de nombreuses années, le Français Rémi Taffin nous explique quelles sont les changements apportés au moteur Renault qui propulsera...

Saison 2021

Pour la première fois depuis la publication d'une vidéo polémique à la fin de l'année 2020, le Russe Nikita Mazepin a pris la parole...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.