F1 - Russell prend ses responsabilités et présente ses excuses
in

Russell prend ses responsabilités et présente ses excuses

Le pilote Williams George Russell – impliqué dans un accident à haute vitesse ce dimanche à Imola avec le pilote Mercedes Valtteri Bottas – a présenté ses excuses au Finlandais, ainsi qu’à son équipe.

A Imola, Russell a tenté un dépassement sur la Mercedes Bottas au bout de la ligne droite principale, mais la roue arrière droite de sa monoplace a touché l’herbe encore humide, ce qui a eu pour conséquence de déstabiliser sa Williams qui est allée percuter la Mercedes de Valtteri Bottas.

Les deux monoplaces ont terminé leur course au fond du bac à gravier au virage de Tamburello et fort heureusement les deux pilotes s’en sont sortis indemnes.

En sortant de la carcasse encore fumante de sa voiture, Russell s’est alors dirigé vers Valtteri Bottas pour lui indiquer qu’il était en faute, ce à quoi le Finlandais a répondu au Britannique en lui présentant son majeur.

Avec un peu de recul et les idées bien plus claires qu’au moment du choc, George Russell a présenté ses excuses publiques à Bottas, son équipe et à tous les gens qui ont pu être touchés par son comportement.

“Hier n’était pas mon jour le plus fier. Je savais que c’était une opportunité de marquer des points cette saison, et quand on sait à quel point ces points comptent pour nous en ce moment, parfois on prend des risques.” a expliqué Russell dans un message publié sur les réseaux sociaux ce lundi soir.

“je n’ai pas assuré et je dois en prendre la responsabilité. J’ai eu le temps de réfléchir à ce qui s’est passé après. Je sais que j’aurais dû mieux gérer toute cette situation.”

“Il peut y avoir tellement d’émotions dans ces moments et hier, elles n’ont pas montré le meilleur de moi-même.”

“Je m’excuse auprès de Valtteri, de mon équipe et auprès de quiconque a pu être déçu par mon comportement. Ce n’est pas qui je suis et j’attends plus de moi-même tout comme je sais que d’autres attendent plus de moi.”

“J’ai appris des leçons importantes ce weekend et je sortirai de tout ça en étant un meilleur pilote et une meilleure personne.”

“Maintenant, je suis pleinement concentré sur le Portugal et la chance de pouvoir montrer qui je suis vraiment. merci pour tous les messages, négatifs et positifs, ils vont tous m’aider à grandir.”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

5 commentaires

  1. Pauvre George Russell, obligé de s’excuser sur la pression de Toto wolf ! Tu n’est pas responsable George ! C’est bien ce minable de Bottas qui voulait t’empêcher de lui tout de la honte une nouvelle fois et ainsi risquer de perdre sa place chez Mercedes ! Je te conseil d’aller dans une autre écurie si tu n’est pas pris chez Mercedes en 2022 ! Sachant que Hamilton fera aussi le blocus pour ne pas avoir la honte de se faire battre par toi 😉 il préférerais garder son valet Bottas qui est a sa botte grâce à Toto Wolf qui lui dit de laisser passer Hamilton assez souvent quand il est devant lui, avec George Russell Hamilton n’aurai pas tous ses titres trop facilement acquis !!!

  2. Bonjour,

    C’est tout à l’honneur de ce pilote : s’excuser publiquement après un tel comportement n’est pas courant. Tous ces pilotes, quelle que soit leur écurie, ça brasse quand même beaucoup beaucoup d’argent. Et dans ce monde-là, on fait rarement profil bas.

    L’argent, c’est bien, mais les pilotes restent des hommes dans la Cité : “tu bouffes,btu bouffes pas, tu crèves quand même” ( Pierre Péchin, ” La Cigale et la Fourmi”).
    Buzia-Pierre Katawandja.

  3. Si on regarde la video depuis La voiture de Raikkonen, on constate que Bottas bouge légerment vers la droite. Sûrement pour chercher le part sec de la piste. Il a probablement pas fait trop attention a Russel qui venait a haute vitesse. Alors Russel a probablement fait une erreur mais Bottas est aussi très fautive.

F1 - Seidl : "Norris a franchi une étape en tant que pilote"

Seidl : “Norris a franchi une étape en tant que pilote”

F1 - McLaren propose un test en F1 à Patricio O'Ward

McLaren propose un test en F1 à Patricio O’Ward