Sabotage chez Mercedes : « aucune infraction pénale » selon la police

25 juin 2024
Lewis Hamilton Mercedes
Lewis Hamilton au volant de la Mercedes à Monaco

La police a informé l’équipe de Formule 1 Mercedes qu’aucune infraction pénale n’a été commise par l’expéditeur du courriel affirmant que la monoplace de Lewis Hamilton avait été « sabotée » par l’équipe elle-même pour avantager son coéquipier George Russell.

Dans un courriel anonyme envoyé à tous les journalistes permanents travaillant en Formule 1, l’équipe Mercedes et son directeur Toto Wolff sont accusés de « sabotage systématique » de la monoplace, de la stratégie et de la santé mentale de Lewis Hamilton au profit de son coéquipier. Il est également affirmé dans ce courriel que des actions « sournoises » sont en cours et que l’équipe se dirige vers « une voie dangereuse ».

S’exprimant le week-end dernier à Barcelone en conférence de presse sur le sujet, Toto Wolff – directeur de l’écurie Mercedes – a indiqué que Mercedes avait fait appel à la police pour mener l’enquête afin de retrouver le ou les responsables de ces accusations et qu’il avait la certitude qu’il ne s’agissait pas d’un membre de l’équipe : « Cela ne vient pas d’un membre de l’équipe. » a déclaré Wolff.

« Quand nous recevons ce genre de courriels – et nous en recevons des tonnes – c’est bouleversant, surtout quand quelqu’un parle de mort et de toutes ces choses. Sur ce cas en particulier, j’ai demandé d’y aller à fond. La police enquête à ce sujet. »

« Nous recherchons l’adresse IP, nous recherchons le téléphone. Tout cela parce que les abus en ligne doivent cesser. Les gens ne peuvent pas se cacher derrière leur téléphone ou leur ordinateur et abuser des équipes ou des pilotes de cette manière. »

« Je ne sais pas ce que pensent certains théoriciens du complot et certains fous. Lewis fait partie de l’équipe depuis douze ans, nous avons une amitié, nous nous faisons confiance. Nous voulons terminer cela en beauté, nous voulons célébrer notre relation. »

« Si vous ne croyez pas à tout ça, alors vous pouvez croire que nous voulons remporter le championnat des constructeurs et une partie du travail consiste à faire gagner les deux voitures. Alors, à tous ces fous, allez chez un psy. »

Enquête terminée pour la police

Ce mardi 25 juin, un porte-parole de la police du Northamptonshire a déclaré à l’agence de presse PA : « La police du Northamptonshire a reçu un rapport le 12 juin concernant un e-mail qui avait circulé au sein de l’équipe Mercedes AMG F1. Aucune infraction pénale n’a été constatée, mais des conseils ont été donnés concernant tout autre courrier électronique que l’équipe pourrait recevoir. »

Concrètement donc, la police du Northamptonshire a demandé à l’équipe Mercedes de l’informer immédiatement si jamais elle reçoit d’autres e-mails similaires dans le futur.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.