Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Mexique

Sainz confronté à un sérieux problème de sécurité à Mexico

F1 - Sainz confronté à un sérieux problème de sécurité à Mexico
4 - GP MESSICO F1/2022 - DOMENICA 30/10/2022

Le pilote Ferrari Carlos Sainz a été confronté à un sérieux problème de sécurité dimanche dernier à l’arrivée du Grand Prix du Mexique lorsque l’Espagnol n’a pas réussi à s’extraire seul du cockpit de sa monoplace après l’arrivée.

Après l’arrivée du Grand Prix du Mexique où il a franchi la ligne à la cinquième place, Carlos Sainz a garé sa monoplace dans le Parc Fermé comme l’exige la réglementation, mais au moment de s’extraire de son cockpit, le pilote Ferrari n’a pas réussi à retirer l’appui-tête et a dû attendre que deux de ses mécaniciens viennent l’aider. En effet, le cockpit d’une Formule 1 est si exigu qu’il est impossible pour un pilote de s’extraire de sa monoplace sans retirer cet élément de sécurité.

Apparemment – d’après les images de la caméra embarquée sur la voiture de Sainz (voir vidéo plus bas) – ce sont les fixations qui permettent à l’appui-tête de rester en place qui ont posé problème, et il aura donc fallu l’aide de deux mécaniciens de la Scuderia pour « libérer » le pilote espagnol.

Cet incident pourrait paraître anodin mais ce n’est pas le cas car les pilotes ont l’obligation de pouvoir s’extraire de leur monoplace en un laps de temps très court pour des questions de sécurité en cas d’accident ou bien d’incendie. Ce dimanche à Mexico, Carlos Sainz a dû attendre 47 secondes avant que l’appui-tête ne soit détaché et encore plusieurs secondes pour sortir de sa monoplace, soit quasiment une minute au total, soit le double du temps autorisé par la FIA.

Dans ce contexte, il n’est donc pas impossible que la FIA s’empare de ce problème lors du prochain week-end de course au Brésil et ne demande quelques explications à Ferrari pour tenter de comprendre pourquoi son pilote a eu autant de mal à s’extraire de sa monoplace après la course à Mexico.

7 Commentaires

7 Comments

  1. Joey Tribbiani

    3 novembre 2022 à 16h27

    Bonjour à la modération,

    Ce lien vers des images montrant Leclerc sortir avec l’appui-tête installé ne passeront sans doute pas le cut, mais SVP, parlez-en vous car j’en ai assez d’être traité de menteur sur les commentaires.

    https://cdn.crash.net/styles/large_article/s3/image_importer/F1/2869301.0064.jpg?itok=mb_Rm9Si
    https://f1i.com/wp-content/uploads/2022/03/XPB_1132438_1200px-725×500.jpg

    Merci.

  2. StefanoVolfoni

    2 novembre 2022 à 23h46

    Comment ça ? Ferrari aurait triché au détriment de la sécurité de ses pilotes ? Après tout ce qu’ils ont dit de Red Bull ? 😎

  3. Joey Tribbiani

    1 novembre 2022 à 19h59

    Vous êtes sûr de cette affaire ?Je n’ai jamais entendu que le pilote devait retirer l’appui-tête dans le cas d’une évacuation d’urgence.

    Grosjean ne l’a pas fait pour sortir de sa voiture en feu.

    • Joey Tribbiani

      2 novembre 2022 à 12h46

      Je confirme malgré les flèches rouges qui me suivent par habitude : regardez cette vidéo d’avant-saison !
      Lando Norris doing Pre-Season extraction test

      Il a l’appui-tête installé lorsqu’il sort.

      • Alex

        2 novembre 2022 à 15h13

        Et tu sors comment sans enlever l’appui tête, par dessous ?

        • Joey Tribbiani

          2 novembre 2022 à 18h45

          Ça devient lourd votre vérité alternatives juste pour me casser.

          Suivez la F1, consultez les sources que je vous livre, d’autres si vous en voyez.

          L’appui-tête se retire par les équipes de secours s’il faut sortir le pilote avec son baquet. La sortie test du pilote se fait avec, depuis 1996.

        • Joey Tribbiani

          2 novembre 2022 à 22h44

          Ecoute, j’ai dit où vous pouvez tous voir le test officiel de Norris. Si tu ne me crois pas, c’est pareil.

          Voir aussi à « Pierre Gasly Cat catches fire in FP2 Singapore GP », MV qui descend de voiture à Silverstone et Monza , Leclerc pareil à Monaco 2021 ou Ricard 2022, etc.

          « En effet, le cockpit d’une Formule 1 est si exigu qu’il est impossible pour un pilote de s’extraire de sa monoplace sans retirer cet élément de sécurité. »

          Pourquoi ne demande-t-on pas une vérification à l’auteur plutôt qu’à moi quand les faits sont là depuis 1996 ? Il y a des centaines d’images et de vidéo pour

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pourriez aimer

News F1

Âgé de 35 ans, l'Allemand Nico Hülkenberg fera son grand retour en Formule 1 en 2023 au sein de l'équipe américaine Haas

News F1

Le directeur de la Scuderia Ferrari, Mattia Binotto, va désormais s’asseoir avec Mick Schumacher pour discuter de l’avenir du jeune Allemand qui se retrouve...

News F1

Max Verstappen estime que l’erreur de pilotage commise par Charles Leclerc au Grand Prix de France 2022 a été le tournant de la saison...

News F1

Désormais pilote Alpine, le Français Pierre Gasly a dû dire au revoir à sa deuxième famille en quittant l’écurie AlphaTauri avec laquelle il a...

Annonce

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1 - 2021 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.