Nico Hulkenberg (GER) Renault Sport F1 Team RS18. Formula One Testing. Tuesday 31st July 2018. Budapest, Hungary.
in

Sans Red Bull, Renault va pouvoir penser à long terme désormais

Le directeur général de Renault Sport Racing, Cyril Abiteboul, hésite à confirmer que le moteur Honda a dépassé le Renault en termes de puissance pure, même si le Français admet que les Japonnais ont fait de gros progrès ces derniers mois avec leur unité de puissance.

Honda a introduit une grande évolution de son groupe propulseur le week-end dernier en Russie, avec un effort particulier porté sur l’amélioration de son moteur à combustion interne.

D’après le directeur de l’équipe Toro Rosso les résultats obtenus à Sotchi après quelques kilomètres parcourus en essais libres le vendredi ont été encourageants, Franz Tost allant même jusqu’à dire que le moteur Honda était désormais passé devant le Renault.

Interrogé ce mardi au mondial de l’automobile à Paris, Cyril Abiteboul fait remarquer qu’il est difficile de connaître avec certitude le niveau de performance du moteur Honda, même s’il admet que les Japonnais ont progressé cette année.

« Il est difficile de savoir, mais il est clair que Honda a fait de grands progrès. » déclare Abiteboul. « La performance s’est grandement améliorée, en termes de fiabilité, c’est plus difficile de savoir, car c’est moins visible. »

« Honda pense à la saison prochaine, mais nous ne pensons pas pareil, nous avons des personnes qui travaillent déjà sur 2021. »

« Renault Sport est dans le monde de la course depuis 40 ans et j’espère bien que nous y serons encore pour 40 années. Nous devons penser à long terme. »

« Maintenant que Red Bull est hors de l’équation, nous pensons à long terme. Nous sommes concentrés sur cette année, mais aussi sur ce que nous devons faire pour 2019. »

« Nous ne cherchons pas à faire le spectacle pour Franz Tost [directeur de Toro Rosso] ou Helmut Marko [conseiller motorsport de Red Bull]. »

« Nous ne sommes pas pressés, nous ne sommes pas en lice pour le championnat du monde, mais pour la quatrième ou la cinquième place. »

« Cela n’a pas un grand impact sur notre programme, ça le sera à partir du moment où nous pourrons commencer à nous battre pour des podiums en 2020 ou bien pour des victoires en 2021. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…