Sauber a trouvé le problème sur son DRS et l’a corrigé

1 septembre 2018

L’équipe Sauber a corrigé la défaillance du système DRS qui a causé un terrible accident ce vendredi à Monza pour son pilote Marcus Ericsson en tout début de la seconde séance d’essais libres du Grand Prix d’Italie.

Le pilote suédois a effectué plusieurs tonneaux avec sa Sauber après avoir appuyé sur la pédale de freins à l’approche du premier virage. Le système DRS de sa monoplace ne s’est pas refermé à temps, ce qui a eu pour conséquence de faire partir l’arrière de la voiture d’Ericsson dans la zone de freinage.

Ce problème de DRS s’est répété sur la seconde monoplace pilotée par Charles Leclerc, ce qui a obligé Sauber à travailler durant la séance d’essais libres sur la voiture du Monégasque pour mettre en place un correctif.

« Nous avons trouvé le problème et nous l’avons résolu. » déclare Charles Leclerc. « Mais cela a nécessité un peu de sacrifice en termes de performance. »

« Nous savons quoi faire pour la suite du week-end afin de ne plus avoir ce problème et pour que la performance soit totale. »

« Nous avons donc encore un peu de potentiel, je pense que le rythme était bon [vendredi], ça a l’air bon pour demain [les qualifications]. »

« Je pense que l’essentiel est que Marcus aille bien, nous devons désormais étudier les données. Je fais entièrement confiance à l’équipe, ils font du bon travail, et s’ils me disent que tout ira bien pour la prochaine séance, cela signifie que ce sera le cas. »

« Je pense qu’ils ont réussi à trouver le problème, donc nous avons terminé la journée de la meilleure des manières. » conclut Leclerc.

Charles Leclerc a terminé la seconde séance d’essais libres à la neuvième position avec sa Sauber, ce qui laisse penser que le pilote monégasque a toutes ses chances pour entrer à nouveau en Q2 ce samedi après-midi en qualifications.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Cesare Ingrassia

Cesare Ingrassia est le directeur de la publication du site d'actualités sur la Formule 1, F1only.fr et du site La Chaine Renault. Véritable passionné, Cesare Ingrassia est accrédité par la FIA et la F1 et se déplace de paddock en paddock pour vous offrir une couverture totale de chaque événement tout au long de la saison.