Restez connectés

Bonjour, que recherchez-vous ?

Grand Prix du Japon

Schumacher a reçu un châssis neuf après son crash ce vendredi à Suzuka

SUZUKA, JAPAN - OCTOBER 07: Mick Schumacher, Haas VF-22 during the Japanese GP at Suzuka on Friday October 07, 2022 in Suzuka, Japan. (Photo by Steven Tee / LAT Images)

Le pilote Haas Mick Schumacher a reçu un châssis neuf pour la suite du week-end au Grand Prix du Japon après le gros crash dont a été victime l’Allemand à la fin des essais libres 1.

Alors que la première séance d’essais libres du Grand Prix du Japon venait de toucher à sa fin et que le drapeau à damier a été agité, Mick Schumacher est allé s’encastrer dans les barrières de sécurité dans le virage Dunlop du tracé de Suzuka, victime d’aquaplaning sur une piste détrempée. Fort heureusement, Schumacher Jr n’a pas été blessé et a pu s’extraire seul de son cockpit, mais sa monoplace a été endommagé à l’avant, ce qui a nécessité un changement de châssis pour la suite du week-end.

Mick Schumacher n’a donc pas pu participer à la deuxième séance d’essais libres programmée dans l’après-midi à Suzuka car les réparations demandaient trop de temps aux mécaniciens, ce qui veut dire que le jeune allemand a 90 minutes de roulage (la séance a été rallongée de 30 minutes) en moins que son coéquipier en ce début de week-end.

“C’était assez humide et malheureusement, j’ai eu un moment d’aquaplaning qui m’a fait perdre l’arrière.” a expliqué Schumacher à propos de son crash.

“Nous avons perdu du temps et nous devrons faire un gros travail demain, mais la piste est excellente, la voiture s’est bien comportée aujourd’hui, donc j’espère que nous sommes en bonne position. Demain devrait être sec donc nous verrons ce que nous pouvons faire à partir de là.”

Avant de crasher sa monoplace, Mick Schumacher venait de signer le septième temps de la première séance d’essais libres du Grand Prix du Japon.

© F1only.fr News F1 24/7 - Toute l'actualité de la Formule 1. 2015-2023 - Tous droits réservés/Reproduction totale ou en partie interdite. F1only.fr n’a aucun lien avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. et son contenu n’est ni approuvé, ni parrainé par ces entités. Les termes F1, FORMULE UN, FORMULE 1, FORMULA ONE et FORMULA 1 et toute combinaison de ces termes ainsi que les logos exploités en relation avec le Championnat du Monde de Formule Un sont la propriété de Formula One Licensing B.V. Ils ne peuvent être utilisés de quelque manière que ce soit qui impliquerait un lien officiel avec Formula One Group, la FIA, le Championnat du Monde FIA de Formule 1 ou Formula One Licensing B.V. Cette dernière se réserve le droit d’agir en cas d’une atteinte quelconque à ses droits. En qualité de média spécialisé sur la F1, F1only.fr est accrédité sur les GP de Formule 1 tout au long de la saison.