sebastian Vettel ferrari

Sebastian Vettel : « Nous ne sommes pas les favoris en allant à Barcelone »

Troisième à l’arrivée du Grand Prix d’Azerbaïdjan, Sebastian Vettel n’a rien pu faire pour empêcher Mercedes de signer son quatrième doublé de la saison à Bakou.

Le pilote Ferrari a rencontré des difficultés en début de course avec des gommes Tendre qui ne lui ont pas permis de rester au contact des leaders, tandis qu’avec les pneus Médiums, son rythme en fin de course était nettement meilleur.

Quoi qu’il en soit, une fois de plus Mercedes a battu une Scuderia Ferrari pourtant plus forte sur le papier, ce qui pousse le quadruple champion du monde à penser que Ferrari ne sera pas favorite en Espagne sur un circuit où l’équipe italienne a pourtant impressionné durant les essais hivernaux.

« Il est évident que nous n’étions pas vraiment au rendez-vous des quatre dernières courses et nous ne sommes pas les favoris pour Barcelone. » déclare Sebastian Vettel ce dimanche à Bakou.

« Mais l’équipe a le bon esprit. Nous avons deux autres mises à jour à introduire sur la voiture alors … nous devons les pourchasser [Mercedes]. »

« Nous sommes impatients de vivre un week-end sans heurts, car nos quatre premiers week-ends n’ont pas été aussi fluides. Il sera crucial pour nous de les rattraper et de changer les choses. »

Vettel affirme qu’il a rencontré de grandes difficultés dés le départ de la course, notamment à cause des pneus Tendres montés sur sa Ferrari qu’il n’arrivait pas à faire fonctionner correctement.

« Le premier relais était vraiment médiocre, j’ai vraiment eu du mal à faire fonctionner les pneus au départ. Ils étaient trop froids et puis je les ai endommagés, puis ils étaient chauds et ils ont été à nouveau endommagés. Ils ne fonctionnaient jamais vraiment. »

« C’était inconfortable et incohérent. Je n’avais aucune confiance dans la voiture, ce qui n’est pas forcément génial ici. Après cela, j’ai été surpris, je m’attendais à un relais difficile sur les pneus Médiums mais je n’ai eu aucun problème et ils ont duré jusqu’au bout sans problème. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

charles leclerc ferrari

Charles Leclerc : « Mercedes est forte en course, nous devons travailler »

daniel ricciardo renault

Officiel : Daniel Ricciardo pénalisé sur la grille du GP d’Espagne