hamilton mercedes canada

Victoire d’Hamilton à Montréal

Lewis remporte le Grand Prix du Canada 2019, en raison d’une pénalité de cinq secondes infligée à Sebastian Vettel, pourtant premier sur la ligne d’arrivée.

Charles Leclerc termine sur la troisième marche du podium, il devance la Mercedes de Valtteri Bottas, alors que Max Verstappen, Daniel Ricciardo, Nico Hulkenberg, Pierre Gasly, Lance Stroll et Daniil Kvyat complètent le top dix.

Lourde pénalité pour Vettel

Alors qu’il était leader de la course, Sebastian Vettel s’est loupé au freinage du virage numéro 3 au 49e tour de course.

Le pilote allemand a réussi à revenir sur la piste après être passé sur l’herbe, obligeant Lewis Hamilton, qui arrivait juste derrière lui, à longer dangereusement le mur pour éviter le contact avec la monoplace de Vettel.

Sebastian Vettel a alors été placé immédiatement sous enquête pour cette manœuvre, et a écopé d’une pénalité de cinq secondes sur son temps final.

Le pilote allemand était très énervé à la radio lorsqu’il entendu qu’il avait reçu cette pénalité : « On est en train de nous voler une victoire. » a t-il lancé à son ingénieur.

Vettel a donc terminé la course en premier, mais il a dû reculer d’une position une fois sa pénalité appliquée.

Problème moteur pour Hamilton avant la course

Rappelons que Mercedes a détecté une fuite hydraulique sur la voiture de Lewis Hamilton avant le départ de la course.

Les mécaniciens de l’équipe ont dû démonter le moteur de sa Mercedes, avant de tout remonter in-extremis avant le départ du Grand Prix du Canada.

Il est impossible de dire si ce problème a eu un impact sur la course du quintuple champion du monde, mais une chose est certaine, le nouveau moteur que Mercedes a introduit ce week-end à Montréal n’a pas apporté la pleine satisfaction avec plusieurs petits problèmes détectés sur les différentes monoplaces motorisées par la firme à l’étoile.

Romain Grosjean se prend l’aileron de Albon dès le départ

Dès le départ de la course, Romain Grosjean a été percuté par un élément de l’aileron avant de Toro Rosso d’Alex Albon. Le Français prenait le départ depuis la quinzième place, il termine la course à la quatorzième position.

Lando Norris abandonne

Le pilote McLaren a dû abandonner ce dimanche au Canada en raison d’une casse mécanique sur la suspension arrière de sa monoplace. Le jeune britannique était alors neuvième au moment de son abandon.

Magnussen se fait remonter les bretelles par son patron

Kevin Magnussen, qui a cassé sa monoplace ce samedi en qualifications, s’est fait remonter les bretelles par son patron lorsqu’il a indiqué à son équipe que sa Haas était tout simplement inconduisible.

Tableau des temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Loading…

Vettel pilote du jour à Montréal

vettel hamilton canada

La FIA explique sa décision de pénaliser Vettel à Montréal