grand prix de france
in

Sebatian Vettel est allé voir Valtteri Bottas à l’arrivée du GP de France

Sebastian Vettel reconnait qu’il est 100% fautif dans l’accrochage du premier tour au Grand Prix de France et où le pilote Ferrari a harponné la Mercedes de Valtteri Bottas.

L’Allemand est arrivé avec beaucoup de vitesse au premier virage, aspiré par la voiture de Lewis Hamilton, alors qu’il s’élançait de la troisième position sur la grille de départ. Mais rapidement, le pilote Ferrari a compris qu’il n’arriverait pas à stopper sa monoplace avant le premier virage.

« Mon erreur, j’ai essayé de freiner trop tôt et de m’en sortir, mais je n’avais aucune adhérence aussi proche de la voiture de devant et celle d’à côté aussi. » déclare Vettel.

« Valtteri a essayé de reprendre sa position, ce qui est tout à fait normal, mais je n’avais nulle part où aller. Le virage suivant était à gauche, j’ai essayé de ralentir, mais avec le peu d’adhérence, je pouvais seulement ouvrir un peu le rayon de braquage et cela signifiait malheureusement que j’allais au contact avec Valtteri. »

« Evidemment pour Valtteri c’était très mauvais car cela a affecté sa course et il n’avait rien à voir avec ça, alors je suis allé le voir après la course. »

F1 - Sebatian Vettel est allé voir Valtteri Bottas à l'arrivée du GP de France

« Vu la situation, à quel point c’était serré, je pense que nous étions tous deux chanceux de pouvoir continuer. Avec le recul, j’aurais aimé avoir un plus mauvais départ, parce que cela aurait été plus simple, je ne serais pas cette position. »

« En fin de compte, il n’y avait pas grand chose que j’aurais pu faire différemment. Juste au mauvais endroit. Évidemment, ce que vous ne voyez pas, c’est que je perds beaucoup d’adhérence … Mais était-ce intentionnel? Certainement pas, car ça aurait pu être la fin de la course pour moi. »

F1 - Vettel a fait preuve d'amateurisme au Castellet selon la presse italienne

Vettel a fait preuve d’amateurisme au Castellet selon la presse italienne

F1 - Paddy Lowe est impatient de voir Kubica derrière le volant de la FW41 en Autriche

Paddy Lowe est impatient de voir Kubica derrière le volant de la FW41 en Autriche